Plein écran
Julien Lapraille avait participé à Top Chef © Top Chef

Le cuisinier Julien Lapraille poursuivi pour coups et blessures volontaires

“Tout ce que je peux dire, c’est que je n’ai rien à me reprocher. Je suis droit dans mes bottes”, a déclaré le chroniqueur de RTL à La Dernière Heure.

Le 13 mars de l’année dernière, en plein salon Horecatel, celui qui rassemble les professionnels de l’HoReCa, Julien Lapraille était victime d’une agression, dans la boîte de nuit Le Trébuchet, le long de la N4, près de Ciney. La soirée avait suivi “une journée fort arrosée”, a expliqué un témoin des faits lors d’une audience devant le tribunal correctionnel de Dinant, ce mardi matin. Victime de coups, le cuisinier avait eu plusieurs dents de cassées et un œil au beurre noir. 

Mais si l’ancien candidat de Top Chef accuse un certain Rudy de l’avoir frappé, ce même Rudy a porté plainte contre lui pour coups et blessures volontaires. Une nouvelle audience est prévue pour le 30 juin.