Plein écran
© photo_news

“Nous vivons sous la dictature de Twitter et de Marlène Schiappa”

Dans les colonnes du JDD, Laurent Ruquier s’est lâché sur la secrétaire d’Etat Marlène Schiappa qui, selon lui, utilise Twitter pour créer des polémiques. 

Il y a quelques jours, l’animateur d’On n’est pas couché, a annoncé que ses deux chroniqueurs Christine Angot et Charles Consigny ne seront plus présents dans l’émission la saison prochaine. Il s’est expliqué dans le JDD: “C’est la conséquence d’une réalité: la société française n’est plus la même. Nous avons tout simplement changé d’époque. Nous vivons sous la dictature de Twitter et de Marlène Schiappa. Nous sommes en permanence la proie des lobbies, des associations, de corporatismes catégoriels, du communautarisme.” 

Laurent Ruquier a poursuivi en accusant les journalistes dont deux de ses anciens chroniqueurs, Audrey Pulvar et Aymeric Caron, qui alimentent et amplifient ces phénomènes sur les réseaux sociaux. Selon lui, les intervenants ou invités dans les médias “ne pourront plus rien dire à force de taper sur des confrères qui sortent du lot et vont à l’encontre de la bien-pensance ou de la pensée unique”.