Plein écran
© Maison de la presse

"On me voit toujours à cette période de ma vie qui n'a pas duré longtemps"

Valérie Trierweiler déplore: "Je ne peux pas bouger une mèche de cheveux sans que ça ne provoque des papiers sur les sites."