Plein écran
© Photo News

Patrick Sébastien tacle violemment Nagui: “Ces gens sont malades, ce sont des psychopathes”

Invité sur France Bleu Gascogne, Patrick Sébastien en a profité pour tacler violemment son ancien collègue, Nagui, qui produira une nouvelle version d’Intervilles prévue sans vachettes.

En décembre dernier, Nagui annonçait le retour d’Intervilles, l’émission culte de France 2, mais sans les vachettes pour respecter ses convictions vegans. Une décision qui avait provoqué la polémique. Interrogé sur le sujet lors de son passage sur France Bleu Gascogne, Patrick Sébastien n’y est pas allé de main morte. 

“Des malades!”

“Nagui, France 2 lui appartient! Moi, je suis dans la vraie vie. Ils ont décidé de ne pas mettre de vachettes... Qu’est-ce que tu veux que je te dise? Ces gens sont malades, ce sont des psychopathes”, a lancé l’animateur. 

Selon lui, l’unique motivation qui se cache derrière le retour du programme est l’argent. “Là, c’est un truc pour faire du fric, c’est tout. Donc ça va être fait à l’économie, pour que ça rapporte un maximum, comme tout ce que Nagui fait à la télé aujourd’hui. La télé, c’est devenu ça aujourd’hui: il faut faire les choses pour qu’elles rapportent au producteur.”

Patrick Sébastien a alors conclu par un autre tacle: “Ils me reprochaient de ne pas faire des choses nouvelles, mais c’est vrai qu’ils diffusent de belles nouveautés, comme Intervilles, ou Le Grand échiquier...” Pour le moment, Nagui n’a pas réagi à ces attaques. 

  1. Cyril Hanouna dévoile “une carte du déconfinement” complètement fausse à l’antenne

    Cyril Hanouna dévoile “une carte du déconfine­ment” complète­ment fausse à l’antenne

    Cyril Hanouna a dévoilé hier soir comment la France allait sortir du déconfinement. Selon lui, le pays pourrait se remettre à vivre région par région, à des dates différentes. En dévoilant la carte, l’animateur de C8 a admis qu’il ne savait pas si l’information reçue “par SMS” était vraie ou non. Mais qu’importe la vérification des sources tant qu’on fait le buzz... “C’est une info qui tourne donc je vous la donne”, a-t-il dit avant d’expliquer que le déconfinement se ferait en trois phases: une région de France serait libérée le 4 mai, une autre le 11 mai et la troisième le 18 mai. Le problème? “Tout est faux!”, selon la direction générale de la Santé qui a réagi dans Libération.