Plein écran
Meghan et son père, Thomas. © Reporters/RV - Montage photo HLN

Thomas Markle réagit au Megxit: “Ma fille transforme la monarchie en un supermarché avec une couronne”

Maintenant que Harry et Meghan ont renoncé à leurs titres royaux, le Megxit semble presque clos. Selon le père de Meghan, Thomas Markle, l’affaire est une immense honte. “La monarchie britannique est l’une des institutions les plus anciennes et les plus nobles du monde, et elle l’a détruite.”

Estimant être au coeur de la polémique, Thomas Markle a pris la parole dans un nouveau documentaire pour Channel 5. “Ce n’est pas la fille que j’ai élevée”, assure-t-il. “Elle a déçu la famille royale.” De plus, il a qualifié la prise de distance d’Harry et Meghan de “honteuse”.

“La famille royale britannique est une ancienne et noble institution. Meghan la fait paraître ‘bon marché’ désormais. Ils l’ont transformé en une sorte de Walmart avec une couronne.” Walmart est une chaîne de supermarchés américains bon marché. “Elle a vécu le rêve de chaque petite fille, mais elle l’a jeté pour de l’argent.”

Il aimerait rencontrer Archie

Malgré cela, Thomas Markle espère qu’un jour il pourra rétablir les liens avec sa fille. Le retraité, qui vit actuellement au Mexique, espère un jour avoir une photo de lui, Meghan, Harry et son petit-fils Archie accroché au mur. “Si je peux faire ça, je mourrais en homme heureux.” Cependant, il n’a même jamais rencontré le petit Archie. Meghan Markle refuserait actuellement tout contact avec son père, qui témoignera bientôt contre elle dans le procès qui l’oppose aux tabloïds.

“Pour l’instant, mon père a accroché des photos d’Archie qu’il a trouvées dans le journal”, ajoute Thomas Markle Jr, le frère de Meghan. “C’est dommage qu’il ne puisse pas voir son petit-fils. Ses vieilles photos de Meghan sont toujours exposées partout dans la maison. Il espère depuis des mois - voire des années - que Meghan lui tende la main, mais il y a tellement d’agitation maintenant que je doute que cela se produise un jour. C’est bien que Meghan visite les centres des droits de la femme, mais elle pourrait aussi s’occuper de sa propre famille...”