1. L’Eden à Charleroi se réinvente pour la Fête de la Musique et sa période estivale

    L’Eden à Charleroi se réinvente pour la Fête de la Musique et sa période estivale

    Le secteur culturel compte parmi les plus impacté par la crise sanitaire du Covid-19. Annulation de la fin de saison, incertitude quant à la reprise en automne, artistes et compagnies fragilisées … Le Centre Culturel de Charleroi, l’Eden, a décidé de faire de la contrainte une opportunité pour se réinventer durant l’été avec un objectif en ligne de mire: rendre effectif le droit culturel des personnes!
  1. L’Eden à Charleroi pousse un coup de gueule contre le gouvernement fédéral

    L’Eden à Charleroi pousse un coup de gueule contre le gouverne­ment fédéral

    L’image a fait le tour du monde. Les soignants de l’hôpital Saint-Pierre à Bruxelles ont tourné le dos à la voiture de la Première Ministre, Sophie Wilmès (MR), lors de son arrivée sur leur lieu de travail. La contestation a débouché sur la suspension de deux arrêtés royaux contestés. Mais le milieu hospitalier n’est pas le seul à en vouloir au gouvernement fédéral. Celui de la culture aussi.
  1. En tant que jeune comédien, Mathieu craint pour l’avenir: “On se dit qu’on ne pourra plus faire notre métier”

    En tant que jeune comédien, Mathieu craint pour l’avenir: “On se dit qu’on ne pourra plus faire notre métier”

    Depuis le début du confinement, et encore maintenant, de nombreuses voix s’élèvent dans le secteur culturel. Comédiens, chanteurs, musiciens, metteurs en scène, beaucoup regrettent que leur cas n’ait pas encore été abordé par le Conseil National de Sécurité. En plus de cela, Mathieu Laviolette, un jeune comédien originaire de Verviers, craint ce qu’il va se passer dans les mois qui vont suivre la crise sanitaire.