Celine Van Ouytsel a connu un incident de parcours...
Plein écran
Celine Van Ouytsel a connu un incident de parcours... © RV

Elle perd son soutien-gorge mais devient Miss Belgique

Celine Van Ouytsel est la nouvelle Miss Belgique 2020. La jeune femme de 23 ans a remporté le concours et succède donc à Elena Castro Suarez, 19 ans. Pour la septième année consécutive, la “plus jolie fille du royaume” est donc une Flamande. 

  1. Le cœur culturel de Charleroi va se déplacer et tripler de volume
    Reportage

    Le cœur culturel de Charleroi va se déplacer et tripler de volume

    L’Eden est le Centre Culturel de Charleroi et un Centre d’Expression et de Créativité reconnus et subsidiés par la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB), la Wallonie, la Province de Hainaut, la Ville de Charleroi et soutenus par le Centre Public d’Action Sociale (CPAS) de Charleroi. Cela fait de nombreuses années maintenant qu’il établit ses quartiers (sauf en cette période troublée par le coronavirus) dans un ancien théâtre du centre-ville, au Boulevard Jacques Bertrand. Il va désormais se développer.
  2. L’Eden à Charleroi se réinvente pour la Fête de la Musique et sa période estivale

    L’Eden à Charleroi se réinvente pour la Fête de la Musique et sa période estivale

    Le secteur culturel compte parmi les plus impacté par la crise sanitaire du Covid-19. Annulation de la fin de saison, incertitude quant à la reprise en automne, artistes et compagnies fragilisées … Le Centre Culturel de Charleroi, l’Eden, a décidé de faire de la contrainte une opportunité pour se réinventer durant l’été avec un objectif en ligne de mire: rendre effectif le droit culturel des personnes!
  1.  Pourquoi votre fil Facebook est rempli d’images barrées par les mots “sound of silence”

    Pourquoi votre fil Facebook est rempli d’images barrées par les mots “sound of silence”

    Vous l’avez sans doute remarqué: de nombreuses photos de profil sur les réseaux sociaux arborent désormais une croix orange barrée des mots “sound of silence” (“son du silence”). Avec cette action, les organisateurs d’événements, maisons culturelles, travailleurs du secteur et sympathisants ont voulu dénoncer “leur impuissance”, le manque de perspective et le silence des autorités. Des centaines d’anonymes, mais également des artistes, comme l’actrice Veerle Dobbelaere, la chanteuse Selah Sue ou encore la DJ Charlotte De Witte ont montré leur soutien.