Plein écran
Lucie Caussanel © Instagram @luciecaussaneloff

“Je me suis écroulée”: une candidate à Miss France donne les raisons de son malaise

Samedi dernier, lors de la cérémonie de Miss France 2020, la candidate Lucie Caussanel a été victime d’un malaise en coulisses. Quelques heures après cette légère frayeur, elle assure que  l’évanouissement n’a “rien à voir avec les résultats" ou un quelconque stress et confie s’être mal préparée en amont de l’événement. “Je n’ai pas fait les bonnes choses.”

“Miss Languedoc a fait un malaise. Des vigiles l’ont portée hors de la scène, puis installée sur un fauteuil roulant.” Samedi dernier, alors que la France s'apprête à connaître le nom de sa nouvelle reine de beauté, un journaliste du quotidien 20 minutes révèle sur Twitter un incident survenu en coulisses et non diffusé à l’antenne. 

 “Je me suis écroulée", confirme Lucie Caussanel à nos confrères du Midi Libre. Une mésaventure qui ne s’explique pas par la pression liée à l'événement, selon elle. “Je n’avais pas l’impression d’être en direct à la télévision mais seulement devant le public. Par contre, depuis le début de la soirée, j’avais très très chaud. (...) J’avais mal à la tête et je ressentais comme un point de côté.” 

Citation

“Je n’avais pas bu car je ne voulais pas avoir un gros ventre sous le maillot de bain”

La jeune femme de 19 ans envisage un court instant de quitter la scène puis décide de poursuivre le défilé. Elle s'évanouit quelques minutes plus tard. Elle avance des mauvais choix à l’heure d’expliquer les raisons de son malaise. “Je tiens vraiment à préciser que l’annonce des résultats n’a absolument rien à voir (...) Je n’avais pas mangé depuis midi. Je n’avais pas bu non plus car je ne voulais pas avoir un gros ventre sous le maillot de bain. Je pense que je n’ai pas fait les bonnes choses.”

“On m’a notamment pris la tension et on m’a donné du sucre. J'ai pu remonter sur scène pour la fin de l’émission”, poursuit Lucie Caussanel. “Je suis rentrée à Montblanc, dimanche. Tout va très bien.”