La Fête du Bruit à Charleroi a eu un certain retentissement
Plein écran
La Fête du Bruit à Charleroi a eu un certain retentissement © X

“La planète Charleroi” a conquis De Brigode et des télés étrangères

Une “Fête du bruit” a été organisée samedi à Charleroi pour la réouverture des terrasses et l’application du plan plein air. La journée s’est inscrite dans la continuité de l’action “Still Standing for Culture” du 13 mars dernier en proposant plusieurs interventions artistiques pour le public assis en terrasse.

  1. 15 terrasses avec vue où prendre son premier verre à la réouverture

    15 terrasses avec vue où prendre son premier verre à la réouvertu­re

    Ça y est, nous ne sommes plus qu'à quelques jours de la tant attendue réouverture des terrasses. Un moment qui permettra aux Belges de souffler (en toute sécurité) après de nombreux mois difficilement supportables. Encore à la recherche de la bonne adresse où faire une réservation? Notre pays regorge d’établissements offrant des vues imprenables sur l’eau ou nichés au cœur de la nature. Voici 15 restaurants avec terrasse où se rendre pour prendre ce premier verre tant mérité!
  1. Covid-19 et musique: “Après un an, c’est flagrant qu’il manque quelque chose à nos vies”

    Covid-19 et musique: “Après un an, c’est flagrant qu’il manque quelque chose à nos vies”

    Depuis un an, la pandémie de coronavirus a bouleversé nos vies. L’occasion pour les journalistes de 7sur7 de dresser un bilan en sondant les secteurs particulièrement affectés. Comment la Covid les a-t-elle impactés? Qu’ont-ils fait pour s’adapter et comment voient-ils l’avenir? ÉPISODE 4: LE SECTEUR MUSICAL. Il y a un an, la pandémie de coronavirus faisait découvrir aux Belges la notion inimaginable de confinement. Depuis, les lieux et acteurs culturels ont souffert de mois de mise à l’arrêt et de pertes de revenus. C’est notamment le cas dans le secteur musical. Un musicien, un attaché de presse, un représentant de labels et de festivals ainsi qu’un gérant de salle de concert témoignent ici des effets de la crise sanitaire sur la création, la promotion, la diffusion et bien sûr le live. Ils évoquent entre autres le livestreaming, un risque d’embouteillage de sorties et de programmation, le couperet sur les festivals, leurs manques et leurs espoirs.