Les Yeux Rouges sur la scène du Théâtre de Poche.
Plein écran
Les Yeux Rouges sur la scène du Théâtre de Poche. © Geoffrey Fritsch

“Les yeux rouges” au Théâtre de Poche: pour comprendre enfin l’horreur du harcèlement en ligne

“Il s’appelait Denis et il était enchanté. Nous ne nous connaissions pas. Enfin, de toute évidence, je ne le connaissais pas, mais lui savait fort bien qui j’étais.” Sur la scène du Théâtre de Poche, Isabelle Defossé lit les premières phrases du roman “Les yeux rouges” de Myriam Leroy. 

  1. Myriam Leroy: “Je suis née d’un donneur de sperme anonyme”
    Interview

    Myriam Leroy: “Je suis née d’un donneur de sperme anonyme”

    Il y a trois ans, Myriam Leroy tombe malade. Elle devient sourde d’une oreille, sa vue se met à baisser subitement, des œdèmes apparaissent sur son visage et personne ne semble être capable de diagnostiquer le mal qui la ronge. Ses parents espèrent pouvoir la délivrer en lui confiant un lourd secret de famille. Un secret qu’ils auraient préféré emmener dans leur tombe. Myriam Leroy est née d’un donneur de sperme anonyme. En découvrant cette nouvelle, la romancière, chroniqueuse et journaliste, décide de partir à la rencontre d’enfants, devenus adultes aujourd’hui, nés grâce à la procréation médicalement assistée. Elle a décidé de raconter leur histoire, sur scène, grâce à une pièce documentaire, intitulée “ADN”, qui sera jouée jusqu’au 16 avril prochain au Théâtre de la Toison d’Or.
  2. Epargner pour votre pension ou investir vous-même votre argent: quel est le meilleur choix?
    Guide-epargne.be

    Epargner pour votre pension ou investir vous-même votre argent: quel est le meilleur choix?

    Plus de 3,5 millions de Belges épargnent déjà pour leur pension. Toutefois, cette formule de constitution de pension est parfois qualifiée de ‘subvention pour les institutions financières’ en raison des divers frais qui réduisent partiellement l’avantage fiscal et votre rendement. L’alternative consiste à investir vous-même, mais quel est le meilleur choix pour vous? Ci-dessous, Guide-epargne.be vous fournit des explications à ce sujet.
  1. Epargner pour vos (petits-)enfants sans perdre le contrôle lorsqu’ils auront 18 ans: voici les options dont vous disposez
    Guide-epargne.be

    Epargner pour vos (pe­tits-)en­fants sans perdre le contrôle lorsqu’ils auront 18 ans: voici les options dont vous disposez

    Si vous ouvrez un compte d’épargne au nom de vos enfants, à partir de leur 18ème anniversaire, ils auront automatiquement accès à l’argent que vous aurez versé. Mais que faire si vous considérez que vos enfants ne seront pas tout à fait prêts à gérer leurs épargnes de manière autonome à ce moment-là? De quelles options disposez-vous pour libérer ultérieurement l’argent que vous leur aurez donné? Ci-dessous, Guide-epargne.be a créé un aperçu des options dont vous disposez.