Plein écran
© getty

Le Celtic et Boyata s'imposent 3-2 face à Malmö

Le Celtic Glasgow accueillait les Suédois du FF Malmö mercredi soir dans le cadre des barrages aller de la Ligue des Champions au Celtic Park de Glasgow. Une rencontre remportée 3 buts à 2 par les coéquipiers de Dedrick Boyata. Titulaire d'entrée, notre compatriote a disputé l'intégralité de la rencontre du côté écossais.

La rencontre a démarré en trombe pour les Écossais qui ont rapidement ouvert la marque via Leigh Griffiths (3e, 1-0). Un avantage que les Écossais vont s'empresser de doubler sept minutes plus tard grâce au coup de tête de Nir Biton sur corner (10e, 2-0).

Malmö va toutefois tenter de renverser la tendance en réduisant l'écart rapidement après le retour des vestiaires via le Norvégien Jo Inge Berget (52e, 2-1). Mais c'était sans compter sur le doublé de l'attaquant écossais de 24 ans, Leigh Griffiths, qui va redonner deux buts d'avance à son équipe à la 62e minute de jeu (3-1). Le but de Jo Inge Berget, tombé en toute fin de rencontre (90+4, 3-2), permet néanmoins aux Suédois d'entretenir l'espoir pour le match retour. Le match retour aura lieu le mardi 25 août à Malmö.

  1. Remco Evenepoel remporte le Tour de Belgique à 19 ans, malgré une chute

    Remco Evenepoel remporte le Tour de Belgique à 19 ans, malgré une chute

    Lauréat jeudi de sa première course élites, à Zottegem à l’arrivée de la 2e étape où il était arrivé en solitaire, Remco Evenepoel (Deceuninck-Quick Step) a ajouté dimanche à son palmarès le classement final de la 89e édition du Tour de Belgique cycliste (2.HC). Le champion du monde juniors en titre a témoigné à 19 ans d’une maîtrise parfaite de la course notamment samedi lors de l’étape-reine qui s’achevait à Seraing.
  2. Ott Tänak prend le pouvoir au rallye de Sardaigne, Thierry Neuville sixième

    Ott Tänak prend le pouvoir au rallye de Sardaigne, Thierry Neuville sixième

    L’Estonien Ott Tänak (Toyota Yaris) a pris la tête du Ralye de Sardaigne, huitième manche du championnat du monde des rallyes (WRC), lors de la troisième journée, samedi. Tänak a remporté les six spéciales du jour pour détrôner l’Espagnol Dani Sordo (Hyundai i20 Coupe), désormais deuxième à 25.9 de l’Estonien. Le Finlandais Teemu Suninen (Ford Fiesta) est troisième à 42.9 de Tänak. Thierry Neuville (Hyundai i20 Coupe) occupe la sixième position, à 2:32.4.