Plein écran
© ap

"Les deux plus belles semaines de ma vie"

Dominika Cibulkova, N.24 mondiale, première Slovaque à atteindre la finale d'un tournoi du Grand Chelem, n'a pas réussi a prendre la mesure de la Chinoise Li Na, en finale de l'Open d'Australie, samedi à Melbourne, s'inclinant en deux sets: 7-6 (7/3), 6-0.

Plein écran
© afp
Plein écran
© afp

"C'était ma première finale en Grand Chelem et je suis fière de la manière dont je l'ai gérée", a déclaré la petite Slovaque. "Je voulais juste jouer mon meilleur tennis et ce n'était pas facile parce qu'elle jouait bien. Donc je suis plutôt contente. Ca a été deux longues semaines, deux semaines très agréables pour moi, je veux dire les plus belles semaines de ma vie. En Slovaquie, c'est quelque chose d'important. Je suis fière d'avoir si bien représenté mon pays".

"Li Na est l'une des joueuses les plus sympathiques sur le circuit. Je l'aime vraiment. Je pense que tout le monde aime son sens de l'humour. C'est une grande joueuse et une grande championne. Aujourd'hui elle a dicté le jeu. Le seul regret que je peux avoir c'est que mon service n'était pas vraiment là. Elle me repoussait dès la première balle et j'étais sans arrêt sous pression".

"Dans le second set, après les deux premiers jeux, elle s'est relâchée. C'est devenu impossible pour moi de faire quoi que ce soit et d'être agressive, juste parce qu'elle jouait très bien. Maintenant je veux me donner à 100% pour continuer comme ça. Je pense pouvoir gagner un titre du Grand Chelem. Je n'ai que 24 ans. Je pense que mon jeu est en place pour défier les meilleures, pour les battre, donc pourquoi pas."

  1. Ott Tänak prend le pouvoir au rallye de Sardaigne, Thierry Neuville sixième

    Ott Tänak prend le pouvoir au rallye de Sardaigne, Thierry Neuville sixième

    L’Estonien Ott Tänak (Toyota Yaris) a pris la tête du Ralye de Sardaigne, huitième manche du championnat du monde des rallyes (WRC), lors de la troisième journée, samedi. Tänak a remporté les six spéciales du jour pour détrôner l’Espagnol Dani Sordo (Hyundai i20 Coupe), désormais deuxième à 25.9 de l’Estonien. Le Finlandais Teemu Suninen (Ford Fiesta) est troisième à 42.9 de Tänak. Thierry Neuville (Hyundai i20 Coupe) occupe la sixième position, à 2:32.4.