Plein écran
© ap

Les grands débuts de Ciman à Montreal

Laurent Ciman a disputé son premier match officiel sous le maillot d'Impact Montreal mardi à l'occasion d'une rencontre de Ligue des Champions de la CONCACAF à Pachuca (Mexique). Celle-ci s'est terminée sur le score de 2-2 et le défenseur belge a disputé les 90 minutes.

Les deux buts canadiens ont été inscrits par Dilly Duka (24et 52e). Heriberto Olvera a réduit le score sur coup-franc à la 56e, Ariel Nahuelpan égalisant à la 67e minute.

Aligné aux côtés de Bakary Soumaré, Ciman peut-être crédité d'un bon match, selon le journal canadien La Presse, qui a apprécié son engagement dans les duels. Même si le but égalisateur est tombé à la suite d'une mésentente entre lui et son gardien.

Le défenseur belge, qui a quitté le Standard au cours du mercato d'hiver pour rejoindre l'Impact Montreal, regrettait également que l'arbitre ait sanctionné d'un coup-franc son intervention sur Cano, juste avant le premier but. "C'est un bon résultat en déplacement mais nous avons encaissé deux buts évitables", a déclaré Ciman au site internet mlsmultiplex, spécialisé dans le football nord-américain. "Je ne savais pas grand-chose des arbitres mais ce que j'ai vu est pire qu'en Belgique. C'est lamentable car nous avions le match en mains et nous aurions pu rentrer à Montreal sans encaisser mais je pense que nous pouvons être satisfait de notre premier match. Nous avons joué en équipe."

Le match retour aura lieu mardi prochain au stade olympique de Montreal.

Le championnat de Major League Soccer débutera le 7 mars. Impact Montreal y sera opposé à DC United.

.

  1. Vincent Kompany dit “non” à Guardiola et prend le pouvoir à Anderlecht: “Make RSCA great again”

    Vincent Kompany dit “non” à Guardiola et prend le pouvoir à Anderlecht: “Make RSCA great again”

    Anderlecht fait sa (énième) révolution. Marc Coucke fait un pas de côté et laisse le poste de président du Sporting à Wouter Vandenhaute, l’ambitieux patron de Flanders Classics qui était arrivé il y a quelques mois dans le rôle de conseiller auprès du CEO Karel Van Eetvelt. Kompany et Vandenhaute vont investir de l’argent dans le club et devraient devenir actionnaires. Coucke restera l’actionnaire principal via sa société “holding” Alychlo. Dans son plan à long terme, intitulé “RSCA 2020 - 2025", Anderlecht veut “renouer avec son glorieux passé”. Comment la presse analyse-t-elle ce nouveau chamboulement au top du club?