Plein écran
© photo_news

Pénalité de trois places sur la grille pour Bottas

Le Finlandais Valtteri Bottas (Williams) sera pénalisé de trois places sur la grille de départ du Grand Prix de Malaisie de Formule 1, dimanche sur le circuit de Sepang, pour avoir gêné l'Australien Daniel Ricciardo (Red Bull), samedi en qualifications.

Les commissaires de course ont jugé que Bottas, pendant la 2e partie de la séance (Q2), avait gêné Ricciardo alors qu'il était dans un tour rapide. Le Finlandais, qui entame sa deuxième saison de F1, avait été brillant à Melbourne, où il avait terminé 5e, en ouverture de la saison. Cette pénalité ne changera pas grand chose pour Bottas dimanche. Auteur du 15e chrono, en Q2, il aurait dû partir de la 7e ligne, sur le mauvais côté, et partira finalement de la 18e place, et donc sur la 9e ligne, du côté le plus propre de la piste.


La nouvelle grille de départ:
1re ligne:
Lewis Hamilton (G-B/Mercedes)
Sebastian Vettel (All/Red Bull-Renault)
2e ligne:
Nico Rosberg (All/Mercedes)
Fernando Alonso (Esp/Ferrari)
3e ligne:
Daniel Ricciardo (Aus/Red Bull-Renault)
Kimi Räikkönen (Fin/Ferrari)
4e ligne:
Nico Hülkenberg (All/Force India-Mercedes)
Kevin Magnussen (Dan/McLaren-Mercedes)
5e ligne:
Jean-Eric Vergne (Fra/Toro Rosso-Renault)
Jenson Button (G-B/McLaren-Mercedes)
6e ligne:
Daniil Kvyat (Rus/Toro Rosso-Renault)
Esteban Gutiérrez (Mex/Sauber-Ferrari)
7e ligne:
Felipe Massa (Bré/Williams-Mercedes)
Sergio Pérez (Mex/Force India-Mercedes)
8e ligne:
Romain Grosjean (Fra/Lotus-Renault)
Pastor Maldonado (Ven/Lotus-Renault)
9e ligne:
Adrian Sutil (All/Sauber-Ferrari)
Valtteri Bottas (Fin/Williams-Mercedes)
10e ligne:
Jules Bianchi (Fra/Marussia-Ferrari)
Kamui Kobayashi (Jap/Caterham-Renault)
11e ligne:
Max Chilton (G-B/Marussia-Ferrari)
Marcus Ericsson (Suè/Caterham-Renault)

  1. Le football belge a rendu un dernier hommage à Robert Waseige
    Play

    Le football belge a rendu un dernier hommage à Robert Waseige

    À Liège on est sang et marine ou rouche. Robert Waseige, décédé mercredi passé à l'âge de 79 ans, était de Rocourt, où il a joué de 1959 à 1963, entraîné avec succès, de 1983 à 1992, et où il retournait régulièrement. Ce qui ne l'a pas empêché de coacher trois fois le Standard, de 1976 à 1979, de 1994 à 1996, et en 2002, et même, également deux fois, les "Zèbres" de Charleroi, la tribu honnie par les supporters rouches, de 1992 à 1994, puis de 1997 à 1999. Sans oublier, enfin et peut-être surtout, les Diables Rouges, de 1999 à 2002.

Sondage

Qui va remporter le Tour de France?

  • Geraint Thomas (40%)
  • Egan Bernal (21%)
  • Romain Bardet (5%)
  • Nairo Quintana (9%)
  • Jakob Fuglsang (4%)
  • Vincenzo Nibali (11%)
  • Thibaut Pinot (7%)
  • Steven Kruijswijk (3%)
530 votants