Plein écran
© AFP

Sébastien Ogier gagne un Rallye du Mexique raccourci

Le rallye du Mexique, troisième rendez-vous du championnat du monde des rallyes WRC, va se ponctuer ce samedi soir heure mexicaine. 

Sébastien Ogier (Toyota Yaris WRC) a remporté samedi le Rallye du Mexique. La 3e manche du championnat du monde (WRC) a été raccourcie et s’est terminée samedi plutôt que dimanche en raison des restrictions aux voyageurs imposées à la suite de la pandémie de coronavirus. Le pilote français a pris la tête du championnat du monde des pilotes, qui était jusqu’ici emmené par son coéquipier gallois Elfyn Evans et Thierry Neuville (Hyundai i20 Coupe WRC). Le Belge, contraint à l’abandon vendredi, a terminé 16e de l’épreuve et se retrouve 3e au championnat.

Sébastien Ogier avait pris la tête de l’épreuve vendredi matin et ne l’a plus lâchée jusqu’à son terme. Il s’agit de sixième victoire au Mexique pour le sextuple champion du monde. Il prend la tête du classement général du championnat du monde, devant Elfyn Evans (Toyota Yaris WRC) qui a terminé à la quatrième place. L’Estonien Ott Tänak (Hyundai i20 Coupe WRC) termine deuxième à 27,8 secondes du Français. Le Finlandais Teemu Suninen (Ford Fiesta WRC) complète le podium de cette manche mexicaine.

Plein écran
© AFP

Thierry Neuville (Hyundai i20 Coupe WRC) est, lui, reparti après son abandon de vendredi. Il a terminé à la seizième place et n’a pas marqué de points au championnat du monde, qu’il emmenait jusqu’à présent avec Elfyn Evans. C’est désormais Sébastien Ogier qui en occupe la première place, avec 62 points, soit huit de plus que son coéquipier gallois. Thierry Neuville est 3e et a désormais un retard de 20 points sur le Français. Avec respectivement 40 et 38 points, le Finlandais Kalle Rovanperä et Ott Tänak complètent le top 5.

Pour Sébastien Ogier, c’est la première victoire de la saison et la première pour son nouvel employeur Toyota. C’est également le 48e succès de sa carrière.

Après Thierry Neuville à Monte Carlo et Elfyn Evans en Suède, le Français est le troisième vainqueur en autant de rallyes. Il semble avoir tissé un lien particulier avec le rallye du Mexique. Depuis 2013, il est ainsi monté sur le podium huit années de suite : six fois comme vainqueur (et avec quatre marques différents) et deux fois en tant que 2e. Avec son compatriote Sébastien Loeb, il détient le record du nombre de victoires sur le Rallye du Mexique. Exceptionnellement, il n’y a pas eu de powertage au Mexique, de sorte qu’aucun point supplémentaire n’a pu être gagné au championnat du monde. Au classement des constructeurs, Toyota a accru son avance sur Hyundai, tenant du titre.

Plein écran
© EPA