Plein écran
© afp

Vincenzo Nibali s'attendait à une attaque de Contador

Troisième de la 8e étape du Tour de France samedi, l'Italien Vincenzo Nibali (Astana) a conservé son maillot jaune de leader, concédant juste 3 secondes à Alberto Contador. L'Espagnol a attaqué dans la montée finale (3e catégorie) à la Mauselaine pour prendre la 2e place de l'étape derrière le Français Blel Kadri.

"Je m'attendais à une attaque d'Alberto (Contador), j'ai essayé de répondre au mieux", a expliqué l'Italien à l'arrivée. "Je suis resté dans sa roue, je ne voulais pas céder un mètre. A la fin, il a sprinté. Trois secondes, ce n'est pas très significatif. L'arrivée était pour un coureur explosif, moi je n'ai pas cette qualité. C'était très dur dans la montée finale. Mon équipe a bien travaillé, à la fin il y avait encore Scarponi avec moi. Le mauvais temps ? Ce n'est pas un problème pour moi."


  1. Le football belge a rendu un dernier hommage à Robert Waseige
    Play

    Le football belge a rendu un dernier hommage à Robert Waseige

    À Liège on est sang et marine ou rouche. Robert Waseige, décédé mercredi passé à l'âge de 79 ans, était de Rocourt, où il a joué de 1959 à 1963, entraîné avec succès, de 1983 à 1992, et où il retournait régulièrement. Ce qui ne l'a pas empêché de coacher trois fois le Standard, de 1976 à 1979, de 1994 à 1996, et en 2002, et même, également deux fois, les "Zèbres" de Charleroi, la tribu honnie par les supporters rouches, de 1992 à 1994, puis de 1997 à 1999. Sans oublier, enfin et peut-être surtout, les Diables Rouges, de 1999 à 2002.

Sondage

Qui va remporter le Tour de France?

  • Geraint Thomas (40%)
  • Egan Bernal (21%)
  • Romain Bardet (5%)
  • Nairo Quintana (9%)
  • Jakob Fuglsang (4%)
  • Vincenzo Nibali (11%)
  • Thibaut Pinot (7%)
  • Steven Kruijswijk (3%)
530 votants