Plein écran
© getty

4 outils faciles pour créer son site internet

Pas évident de s'y retrouver quand on veut créer un site internet! Les outils se sont multipliés et, selon les besoins exprimés, l'un ou l'autre sera plus adéquat. Parce qu'on ne peut pas les explorer tous, en voici quatre des plus connus.

Strikingly

Avec une prise en main extrêmement simple et intuitive, Strikingly reste l'outil le plus accessible à tous. Il s'agit d'un "builder comme on les appelle, c'est à dire que la construction du modèle du site se fait par glissement de blocs additionnables. Il suffit alors de remplir le contenu avec du texte, des images ou des vidéos.

Différents modèles sont proposés avec le bémol donc que l'utilisateur est limité au niveau de la personnalisation des éléments graphiques et des contenus. Il contient, malgré tout, toutes les options nécessaires pour créer une simple vitrine de projet ou une campagne spécifique menée sur le court terme.

La version de base est gratuite et des plans tarifaires supérieurs permettent d'accéder à des fonctionnalités supplémentaires tels qu'un nom de domaine propre, un site multi-pages ou l'ajout d'adresses mails. Un outil parfait pour commencer!

https://www.strikingly.com/

Wix

Wix dispose d'une mise en page plus précise, d'options graphiques plus variées et d'une large gamme de contenus personnalisables. L'outil permet un site multi-pages dans la version gratuite, ce qui le distingue de son prédécesseur.

Différentes applications, développées spécialement pour Wix, permettent d'aller plus loin dans l'ajout de fonctionnalités. On y retrouve par exemple des formulaires, des chats, des blogs, des pop ups, des services de paiement en ligne ou de boutiques. S'il permet de créer des sites à des stades plus avancés, il est également plus complexe à utiliser.

https://fr.wix.com/

Squarespace

La construction de la mise en page est simple et moderne et, bien que la prise en main soit plus compliquée que pour Strikingly, elle reste accessible. Les thèmes proposés sont plus originaux et plus dynamiques avec un panel de sections différentes plus large. On se trouve ici sur un mix de déplacements et de modifications de blocs avec, sur la gauche, une colonne qui permet l'accès à un back office simplifié.

Le mode développeur, disponible dans les fonctionnalités Premium, permet l'ajout de code spécifique qui permet une plus grande flexibilité et malléabilité du modèle. Cependant, la version gratuite de Squarespace se restreint à la création d'un site en mode privé alors que sur les autres outils, on accède directement au mode public. À l'utilisateur de choisir si le visuel en vaut la peine!

https://www.squarespace.com/

WordPress

Des quatre, WordPress est l'outil le plus complexe à s'approprier mais aussi celui qui offre le plus de possibilités. Une multitude de thèmes sont disponibles, en version gratuite ou payante, si bien qu'il est parfois extrêmement difficile de faire son choix. On peut alors s'aider des commentaires et des notes des utilisateurs, de la mise à disposition ou non de documentation explicative ou de forums d'aide rapide. Pas de panique, une fois choisi, le thème peut facilement être changé.

Si l'installation peut sembler compliquée à faire soi-même, de nombreux tutoriels accompagnent les utilisateurs. Des fonctionnalités additionnelles, présentées sous forme d'extensions, un éditeur de CSS, ainsi que l'annonce de l'ajout d'un builder, nommé Gutenberg, pour l'année prochaine, rendent les possibilités de personnalisations incroyablement intéressantes. Le must sans aucun doute lorsqu'on a un peu de temps et d'intérêt pour la construction de sites internet.

https://fr.wordpress.com/