photo_news
Plein écran
© photo_news

À 19 ans, il crée un robot pour faire annuler les contraventions

Lancé l'automne dernier, le premier "robot-avocat" qui promet de faire sauter les PV, rencontre un grand succès.

  1. La batterie domestique est-elle rentable? “La durée de vie n’excède généralement pas 15 ans”
    Livios

    La batterie domestique est-elle rentable? “La durée de vie n’excède générale­ment pas 15 ans”

    La hausse des prix de l’énergie a provoqué un rush sur les panneaux solaires. Lorsque vous demandez un devis, l’installateur ne manque pas de vous proposer de vous équiper, en plus des panneaux, d’une batterie domestique. Le surcoût de plusieurs milliers d’euros en vaut-il réellement la peine? Le site de la construction Livios apporte plus de clarté à la situation.
  2. Votre voiture dispose d'un système de clé sans contact? Voici comment vous pouvez éviter que les pirates ne la volent
    Independer.be

    Votre voiture dispose d'un système de clé sans contact? Voici comment vous pouvez éviter que les pirates ne la volent

    Le phénomène suivant est de plus en plus fréquent: le vol de voitures (électriques) lors duquel les voleurs piratent le système sans clé intelligent afin d’ouvrir votre voiture sans contact et de la voler sans laisser de trace physique. Heureusement, vous pouvez vous protéger contre un tel type de vol et avec une bonne assurance auto, vous serez couvert(e) au cas où ceci vous arriverait. Ci-dessous, Independer.be vous explique ce que vous devez savoir à ce sujet.
  1. Le SPF Économie rappelle les règles à respecter aux influenceurs

    Le SPF Économie rappelle les règles à respecter aux influen­ceurs

    Le SPF Économie a rédigé un guide de bonnes pratiques à destination des influenceurs ou “créateurs de contenu” en ligne, de quoi rappeler que l’obligation d’identifier de la publicité comme telle est également valable sur internet (Instagram, Youtube, etc.). Le SPF Économie clarifie entre autres ce que l’on entend par publicité. Cela ne nécessite pas forcément un contrat entre la marque et l’influenceur. Dès que ce dernier reçoit un avantage (produit, réduction, paiement,...) en échange d’une publication, du partage d’un code de réduction ou d’un lien, par exemple, l’obligation légale d’indiquer qu’il s’agit de publicité s’applique, ressort-il des lignes directrices publiées lundi par l’administration.