Plein écran
© reuters

Alibaba débarque en Belgique

Alibaba, le groupe gérant notamment le plus important site de commerce en ligne au niveau mondial, débarquera à Bruxelles en mai, rapporte samedi L'Echo. L'entreprise chinoise compte engager une centaine de personnes.

Jack Ma, le milliardaire à la tête du groupe, s'est entretenu avec le roi Philippe à l'occasion du forum économique mondial de Davos en janvier dernier et lui avait annoncé son intention de s'établir en Belgique et de recruter une centaine de collaborateurs, selon L'Echo. Ceux-ci seront envoyés en Chine pour une durée d'un an afin découvrir les finesses du marché chinois et les goûts des Chinois pour les produits de bouche et de luxe.

L'ouverture de l'antenne bruxelloise d'Alibaba devrait avoir lieu en mai. Elle permettra d'implanter Alipay, le système de paiement par smartphone du groupe, pour les touristes chinois en Europe. L'"Alibaba embassy" doit également servir de pavillon belge pour la nouvelle plate-forme européenne qu'Alibaba compte lancer.

  1. Quatre Belges sur dix ne sécurisent pas l'accès à leur smartphone

    Quatre Belges sur dix ne sécurisent pas l'accès à leur smartphone

    Jusqu'à 43% des Belges ne sécurisent pas l'accès à leur smartphone avec un code ou une empreinte digitale. Et lorsque des mots de passe sont utilisés, 38% disent utiliser systématiquement les mêmes, selon des chiffres publiés jeudi par SpotIT, une société belge experte pour la sécurité des réseaux. Si trois quarts des sondés (76%) sécurisent leur maison contre le cambriolage, ils sont à peine 35% à se protéger en ligne, illustre l'étude.