Apple prépare la sortie d’un iPhone “low cost”

Apple serait en train de concocter un nouveau modèle “low cost”. Une sortie prévue pour le début de l’année prochaine. 

Plein écran
© EPA

En rupture avec sa tradition élitiste, Apple avait présenté en 2013 un premier modèle "bon marché”: l’iPhone 5c. Trois ans plus tard, l’iPhone SE prenait le relais et offrait à la clientèle plusieurs avantages indéniables. Pour résumer: les caractéristiques du 6s dans un châssis de 5s. Doté d’une taille bien plus pratique pour la poche du pantalon, le SE bénéficiait également d’un prix relativement raisonnable pour un smartphone de la marque, soit aux alentours de 500 euros. 

SE 2

Aujourd’hui dépassé, le SE devrait revenir début 2020 sous une nouvelle forme, relatent 9to5Mac  et Numerama. En gros, il s’agirait d'un iPhone 8 standard et son écran de 4,7 pouces (comme l’iPhone 6 et 7), de la plupart de ses caractéristiques, mais équipé en plus d’un processeur A13, soit le même que la gamme iPhone 11 et 11 Pro. Ce dernier modèle est pourtant vendu à partir de 1.159 euros. 

Bref, une offre qui tient la route. Apple viserait ainsi les propriétaires des vieux iPhone 6 et 6+, désormais incompatibles avec l’iOS 13, et ceux qui ne souhaitent pas débourser un demi-mois de salaire pour acquérir le modèle dernier cri. 

 En Belgique, l’iPhone 8 est actuellement vendu à partir de 539 euros (64 Go) sur le site officiel.  

  1. Quatre Belges sur dix ne sécurisent pas l'accès à leur smartphone

    Quatre Belges sur dix ne sécurisent pas l'accès à leur smartphone

    Jusqu'à 43% des Belges ne sécurisent pas l'accès à leur smartphone avec un code ou une empreinte digitale. Et lorsque des mots de passe sont utilisés, 38% disent utiliser systématiquement les mêmes, selon des chiffres publiés jeudi par SpotIT, une société belge experte pour la sécurité des réseaux. Si trois quarts des sondés (76%) sécurisent leur maison contre le cambriolage, ils sont à peine 35% à se protéger en ligne, illustre l'étude.