afp
Plein écran
© afp

Bug ou affolement collectif? Facebook doit s'expliquer