Plein écran
© Getty Images

Comment Mobile Vikings parvient à casser les prix en Belgique

L’opérateur de télécommunications Mobile Vikings permet désormais aux clients d’appeler, de surfer et d’envoyer des SMS de manière illimitée pour 29 euros par mois. La nouvelle formule d’abonnement est un quart moins cher par rapport aux propositions de la concurrence. Une stratégie qui a pour objectif de révolutionner le marché, à l’instar de Free, en France.

Le réseau Mobile Vikings a fait son apparition à Hasselt, il y a 11 ans. Avec ses tarifs exceptionnellement bas, il a séduit de nombreux jeunes utilisateurs de smartphones. Mais deux plus tard, après un rachat par Medialaan, l’opérateur a connu un revers sanglant. Le service est devenu médiocre. La ligne d’appel pour le service après vente a dû être fermée tant les plaintes étaient nombreuses.

29 euros

Depuis, le groupe a travaillé sur de nouveaux systèmes. Avec un prix très concurrentiel, le directeur général Bart De Groote veut challenger le marché. “Nous considérons les données mobiles comme un droit fondamental, au même titre que l’eau et l’électricité”.

Des tarifs trop élevés en Belgique

Bart De Groote déplore le fait que notre pays maintienne des tarifs trop élevés, contrairement à nos voisins européens. Sur les quatre dernières années, le prix des télécommunications mobiles en Belgique a chuté de 16%. Aux Pays-bas, les études indiquent une baisse de 50%. 

La location d’antennes

Le petit opérateur ne possède aucune antenne GSM. C’est une manière pour lui d’économiser. À côté de cela, les propriétaires d’antennes recherchent des investisseurs pour rentabiliser leurs achats. Mobile Vikings se vante d’avoir négocié des “conditions très intéressantes” avec le groupe Orange. C’est la raison pour laquelle, il peut garantir des tarifs imbattables à ses clients. 

Un partage des zones

Orange accepte aujourd’hui cet accord, car il ne considère pas Mobile Vikings comme un concurrent menaçant, du moins pas encore. Il existe surtout un partage des régions. Orange est traditionnellement fort dans le sud du pays, tandis que Mobile Vikings est particulièrement populaire dans le nord du pays. Il y a aussi les applications qui sont différentes.

Citation

Orange est une grande marque qui s’applique à l’ensemble du marché, tandis que nous nous concen­trons sur les utilisa­teurs de données mobiles.

Bart De Groote, directeur général de Mobile Vikings

Les grands joueurs

Si le directeur de Mobile Vikings espère que les géants du marché comme Proximus, Telenet et Orange s’adapteront, il sait aussi que leurs structures ne permettent pas actuellement de pratiquer des prix aussi bas. Ils fonctionnent grâce à leur immense base de clients, qui sont prêts à payer un prix plus élevé. 

Les clients réticents au changement

Test-Achats doute néanmoins que l’opérateur parvienne à déstabiliser les grands joueurs. D’après les études, les clients s’en tiennent souvent à l’offre existante et ne changent pas facilement. Ils préfèrent avoir une facture commune pour l’abonnement Internet, Télévision et téléphone plutôt que de chercher un meilleur prix pour chaque service.

Viking Mobiles analyse aujourd’hui les possibilités d’avancement sur le marché des connexions internet fixes. Mais, pour l’instant, les enquêtes montrent que les systèmes sont encore trop onéreux.