Plein écran
© REUTERS

Donald Trump s’en prend maintenant à l'application de conversation chinoise WeChat

L'application chinoise WeChat représente un danger pour la sécurité des États-Unis, selon le président américain Donald Trump. Celui-ci a demandé à un tribunal de San Francisco d'interdire l'application du géant des technologies Tencent.