Plein écran
© anp

Facebook ne peut plus suivre les internautes belges sans leur consentement

UpdateFacebook devra arrêter de traiter et tracer les habitudes de navigation des personnes qui surfent sur internet en Belgique, a décidé lundi le tribunal civil de Bruxelles siégeant en référé. Le réseau social a reçu 48 heures pour y remédier et devra payer 250.000 euros par jour à la Commission belge de protection de la vie privée (CPVP) dans le cas où il ignore ce jugement.