Illustration.
Plein écran
Illustration. © AFP

Google suspend les publicités politiques aux États-Unis

Après avoir suspendu la chaîne YouTube de Donald Trump pour une semaine, Google a mis les publicités politiques sur pause mercredi face au risque d'appels à la violence lors de l'investiture du futur président américain Joe Biden la semaine prochaine.

  1. Trump face à un nouvel “impeachment” à sept jours de son départ

    Trump face à un nouvel “impeach­ment” à sept jours de son départ

    Une semaine avant la fin de son mandat, Donald Trump fait face mercredi à un deuxième “impeachment” pour avoir encouragé l’assaut contre le Capitole à Washington qui a fait cinq morts et ébranlé la démocratie américaine. Dans un pays à cran dont la capitale a des allures de ville fantôme, la Chambre des représentant doit se prononcer vers 15H00 (20H00 GMT) sur l’acte d’accusation. Ce vote, dont l’issue fait peu de doute, marquera l’ouverture formelle de la procédure de destitution contre le 45e président qui deviendra le premier de l’Histoire à être deux fois mis en accusation au Congrès.
  2. Bientôt une nouvelle attaque au Capitole? Les inquiétants messages de la base pro-Trump

    Bientôt une nouvelle attaque au Capitole? Les in­quiétants messages de la base pro-Trump

    Les supporters les plus radicaux de Donald Trump planifient-ils une nouvelle invasion du Capitole? Les craintes s’amplifient à mesure que Google, Apple et Twitter prennent des mesures in extremis face à des appels à la violence en masse sur leurs plateformes. C’est Twitter qui a agi de la manière la plus marquante, en supprimant définitivement le compte privé @realDonaldTrump et en indiquant explicitement craindre “de nouvelles manifestations armées, dont une deuxième attaque au Capitole”. Le réseau social et les autres géants du net s’inquiètent visiblement de messages qui circulent notamment sur l’application “Parler”.
  1. Le FBI avait mis en garde que des extrémistes se préparaient à la “guerre”, des centaines d'inculpations envisagées
    mise à jour

    Le FBI avait mis en garde que des extrémis­tes se préparai­ent à la “guerre”, des centaines d'inculpa­ti­ons envisagées

    Le Federal Bureau of Investigation (FBI) des États-Unis disposait d'indices selon lesquels des Américains prévoyaient de venir à Washington et étaient prêts à y commettre des actes de violence, a rapporté mardi le Washington Post. Un bureau du FBI de Virginie avait averti, un jour avant la prise d'assaut du Capitole, que des extrémistes se préparaient à la "guerre".
  2. La Ville de Charleroi décrit son plan d’actions pour lutter contre l’exclusion numérique

    La Ville de Charleroi décrit son plan d’actions pour lutter contre l’exclusion numérique

    Au terme d’une enquête approfondie, le “Baromètre Citoyens 2019" de l’Agence du Numérique pointe que “l’exclusion numérique est une réalité vécue par au moins 20% de la population, voire 34% si l’on y adjoint les ‘usagers faibles’ qui n’ont qu’une maîtrise fort limitée des technologies numériques.” Ce manque de compétences risque de les handicaper dans leurs démarches quotidiennes (paiement bancaire, déclarations d’impôts, réservations ou prises de rendez-vous en ligne, etc.) ainsi que dans l’exercice de leur citoyenneté. Le Collège Communal de Charleroi a décidé d’agir pour tenter de résoudre une partie du problème.
  1. Sylvester Stallone croque un cœur humain
    Play

    Sylvester Stallone croque un cœur humain

    17 janvier
  2. Une incroyable avalanche filmée au Népal
    Play

    Une incroyable avalanche filmée au Népal

    17 janvier