María Coni et Marina Menegazzo.
Plein écran
María Coni et Marina Menegazzo. © Facebook

"Hier, je suis morte... Mais l'humiliation qui a suivi est bien plus douloureuse"

Elles avaient la vie devant elles et le monde à leurs pieds lorsqu'elles ont entamé un voyage en Équateur le mois dernier. Mais de ce voyage, les deux backpackeuses argentines María Coni et Marina Menegazzo n'ont pas pu profiter longtemps. Les deux jeunes femmes ont été brutalement assassinées. Un crime provoqué par le fait qu'elles voyageaient seules, ont lâchement réagi de nombreux internautes. Choquée par ces commentaires, une jeune paraguayenne a posté un message de la perspective des deux victimes. Une publication devenue virale.