Plein écran
© getty

Kim Dotcom s'excuse des ratés de son nouveau site

Le fondateur de Megaupload, réclamé par les Etats-Unis pour violation de droits d'auteur, s'est excusé mardi des ratés enregistrés par son nouveau site de partage de fichiers, Mega, victime selon lui de son succès.

Plein écran
© reuters
Plein écran
© afp

"La publicité mondiale dont a bénéficié le lancement de Mega est tout simplement trop importante à gérer pour notre start-up. Je m'excuse pour la faible qualité de nos services", a déclaré sur son compte Twitter Kim Schmitz, qui a changé son nom en Kim Dotcom.

Lancé dimanche, soit un an exactement après la perquisition du manoir de Kim Schmitz par la police néo-zélandaise, mega.co.nz a attiré un million de visiteurs au cours des 14 premières heures et plus de 500.000 utilisateurs inscrits, selon son fondateur.

Une équipe travaille sans relâche pour résoudre les difficultés rencontrées et le site devrait fonctionner normalement d'ici 48 heures, a précisé mardi le sulfureux Allemand de 39 ans, qui a refusé de donner des chiffres actualisés sur la fréquentation du site.

"Si je vous le disais (...), vous ne me croiriez pas. Je ne peux pas le croire moi-même. Alors je ne le dis pas", a-t-il ajouté. Kim Schmitz est actuellement en liberté sous caution en Nouvelle-Zélande, où il vivait au moment de son arrestation fin janvier 2011.

Mega.co.nz se présente comme un service de stockage en ligne (en réseau virtuel "Cloud") de type Dropbox ou Google Drive mais il propose 50 GB de stockage, une offre supérieure à ses concurrents.

  1. La 5G sera déployée en Wallonie après évaluation

    La 5G sera déployée en Wallonie après évaluation

    Les nouveaux déploiements technologiques en matière de transmission des données, dont la 5G, se feront après évaluation sur le plan environnemental, de la santé publique, de l'efficacité économique, de la sécurité des données et de respect de la vie privée, est-il écrit dans la déclaration de politique régionale de la coalition PS-MR-Ecolo. Le futur gouvernement veillera par ailleurs à la situation des personnes électrosensibles et préservera des lieux protégés des rayonnements non ionisants.
  2. L’excentrique Jack Ma fait ses adieux à Alibaba
    Mise à jour

    L’excentrique Jack Ma fait ses adieux à Alibaba

    À l'occasion de son 55e anniversaire, le multimilliardaire Jack Ma se met officiellement en retrait ce mardi du géant du commerce en ligne Alibaba. L'homme d'affaires, connu pour son excentricité et des selfies pris avec des dirigeants étrangers, envisage de mettre sa fortune -estimée à 41 milliards de dollars, soit 36,8 milliards d'euros- au service de son premier amour, l'éducation, et suivre les pas de son modèle: le fondateur de Microsoft Bill Gates, retiré des affaires pour devenir l'un des plus généreux philanthropes du globe.