Plein écran

Kim Dotcom twitte en direct l'atterrissage d'urgence de son hélicoptère

Le fondateur de Megaupload, Kim Dotcom, a twitté en direct l'atterrissage d'urgence de son hélicoptère en raison d'un problème technique lundi en Nouvelle-Zélande.

L'extravagant Kim Schmitz, qui a changé son nom en Dotcom, a tenu en haleine les 280.000 abonnés à son compte Twitter avec le récit détaillé de l'incident accompagné de photos le montrant au pied de l'appareil en rase campagne néo-zélandais.

"C'est pas une blague. Atterrissage d'urgence au milieu de nulle part", écrivait-il. "Je serai en retard pour le dîner, chérie. La jauge de carburant est descendue à zéro".

Selon un autre message, le pilote a identifié un "câble débranché" et l'hélicoptère a pu repartir.

Kim Dotcom, de nationalité allemande, a été arrêté fin janvier 2011 par la police néo-zélandaise à la demande des autorités américaines qui veulent le juger pour les profits illégaux, selon elles, tirés de Megaupload.

Les Etats-Unis accusent les responsables du site d'avoir empoché 175 millions de dollars US (130 millions d'euros) et causé un préjudice de 500 millions USD aux détenteurs des droits, en proposant des copies piratées de films de cinéma, de programmes télévisés et d'autres contenus.

Dotcom est actuellement en liberté sous caution en attendant l'examen de la demande d'extradition américaine prévue en août.

  1. Amazon ouvre son premier grand supermarché sans caisse

    Amazon ouvre son premier grand supermar­ché sans caisse

    Le groupe Amazon a inauguré mardi à Seattle (nord-ouest des Etats-Unis) son premier grand supermarché sans caisse. Il recourt à la même technologie que celle utilisée jusqu'ici dans de plus petites surfaces, les supérettes Amazon Go. Les responsables du magasin peuvent contrôler la quantité exacte des marchandises emportées à l'aide de caméras, de logiciels, de capteurs et du smartphone du client. Celui-ci quitte simplement le magasin sans passage à la caisse et recevra sa note de façon numérique.
  2. L'expérience sociale sur le coronavirus victime de détournements

    L'expérien­ce sociale sur le coronavi­rus victime de détourne­ments

    La vidéo de l’initiative citoyenne “Would You React?” consacrée au racisme anti-asiatique en lien avec le coronavirus Covid-19 et tournée dans le métro bruxellois fait l’objet de détournements sur les réseaux sociaux, alerte dimanche son auteur, Jonathan Lambinet. Suite aux milliers de vues d’une publication trompeuse, l’Agence France-Presse (AFP) y a même consacré vendredi un article de fact-checking, recadrant la caméra cachée qui met en scène des actrices à la base des -fausses- agressions.