Plein écran
© Thinkstock

La menace ZombieLoad qui concerne des centaines de millions d’ordinateurs

Une énorme faille de sécurité touche presque tous les processeurs Intel fabriqués depuis 2011. 

Une vulnérabilité matérielle qui permet à un programme non-souhaité d’accéder à des données traitées par le processeur Incel. Voici la définition de la menace ZombieLoad, présente sur PC sous Windows et sur serveurs sous Linux, Max et Chromebook. Le risque est que la performance des ordinateurs soit affectée. De 3 à 9% selon Intel, en fonction des cas de figure. Apple est plus pessimiste et estime que la baisse peut aller jusqu’à 40%. Il est encore trop tôt pour affirmer que des hackers ont pu s’engouffrer dans la brèche.

Heureusement, les chercheurs, bien plus préparés à ce type de situation et en étroite collaboration avec Intel, sont sur la bonne voie. Des correctifs logiciels sont en cours de déploiement. Il faudra pour cela faire les mises à jour sous Windows, macOS ou Linux. Petite astuce: activez les mises à jour automatiques.

Plein écran
© AP