Plein écran
© afp

Le téléphone multifonctions le plus fin au monde

L'équipementier télécoms chinois Huawei, en quête de parts de marché aux Etats-Unis et en Europe, a présenté lundi ce qu'il estime être le téléphone multifonctions le plus fin au monde, l'Ascend P1S, plus mince qu'un simple crayon.

Plein écran
© afp

L'appareil affiche seulement 6,68 mm d'épaisseur, contre 9,3 mm pour le dernier modèle de l'iPhone d'Apple. Pour le président de cette activité chez Huawei, Richard Yu, ce record en termes de format s'accompagne en outre de "hautes performances".

"Il est très pratique, très confortable dans la main", a dit M. Yu lors d'une conférence de presse à la veille de l'ouverture officielle du grand salon de l'électronique grand public (CES) à Las Vegas (Nevada, ouest des Etats-Unis).

Fonctionnant sous la dernière version du système d'exploitation Android de Google, le Ascend P1S devrait sortir en Europe en mars, puis en avril dans le reste du monde, pour un prix qui, selon l'issue des négociations avec les opérateurs, devrait tourner autour de 400 dollars. L'appareil est notamment doté de caméras fixes et vidéo au recto et au verso, et d'un écran de 10,9 cm.

Avec ce nouveau combiné, M. Yu espère que Huawei rehaussera son image de marque, qui n'est pas associée en Occident au haut de gamme. "Notre problème c'est que notre marque n'est pas très connue", a-t-il dit.

Huawei, fondé il y a plus de 20 ans par Ren Zhengfei, un ancien ingénieur de l'armée chinoise, est l'un des groupes les plus déterminés à changer le positionnement de l'industrie chinoise, pour la faire passer du statut d'atelier du monde à celui de foyer de marques mondiales, à l'instar par exemple de Lenovo. (afp)

  1. Facebook a supprimé 5,4 milliards de faux comptes en 2019

    Facebook a supprimé 5,4 milliards de faux comptes en 2019

    Facebook a affirmé mercredi avoir supprimé 5,4 milliards de faux comptes d'utilisateurs depuis le début de l'année, contre 2,1 milliards l'année dernière à la même période. Dans son rapport bi-annuel sur la transparence, le géant des réseaux sociaux explique avoir "amélioré ses capacités à détecter et bloquer" les créations de comptes "faux ou abusifs" au point d'empêcher des millions de tentatives tous les jours.