Plein écran
Illustration © thinkstock

Les femmes de plus en plus séduites par le porno en ligne

PornHub, la principale plateforme de l'industrie du porno en ligne, vient de sortir ses statistiques pour l'année 2017. 67 % des recherches proviennent des mobiles et 26 % des visiteurs sont des femmes.

Les codes de l'industrie pornographique ne cessent d'évoluer. À la foire de l'innovation de Las Vegas, le CES 2018, des robots ont récemment défrayé la chronique. Ils ont en effet été conçus pour pouvoir avoir des relations sexuelles avec des humains. La pornographie reste encore et toujours le sujet qui passionne le plus les foules et le monde virtuel n'y échappe pas. On développe sans arrêt des applications supposées nous permettre d'atteindre le septième ciel avec des relations virtuelles.

Des chiffres en progression
PornHub est désormais la plateforme la plus utilisée par les internautes avides de vidéos porno. Les chiffres sont éloquents: en 2017, 28,5 milliards de personnes se sont connectées à la plateforme et 24,7 milliards ont effectué des recherches. C'est l'équivalent de 800 visiteurs par secondes. L'âge moyen des visiteurs est de 35 ans mais les 18-34 ans représentent 54% du trafic.

Les recherches sur mobiles dépassent celles effectuées sur PC. L'année dernière, plus de 4 millions de vidéos ont été téléchargées. On compte 800.000 comptes d'amateurs. Il s'agirait de plus en plus souvent de revenge porn ("vidéos de vengeance"). Les Etats-Unis arrivent en tête dans les pays consommateurs de vidéos pornos. Les Américains sont suivis par les Britanniques et les Indiens. Les catégories les plus recherchées concernent les femmes et plus précisément les lesbiennes et les "MILF", les mères désirables ("mother I'd like to fuck").

14 millions d'utilisatrices
Les chiffres de 2017 montrent que les utilisateurs de Pornhub sont plus que jamais intéressés par le "porno pour les femmes": avec une augmentation de 1400%, cette recherche s'est hissée parmi les plus populaires du site. "2017 semble être l'année où les femmes se sont mises à exprimer leurs désirs plus ouvertement", indique Laurie Betito, thérapie sexuelle et directrice du Pornhub Sexual Wellness Center. "Du mouvement 'Me Too' aux femmes de poigne tels que Hillary Clinton et Nikki Haley sur la scène mondiale, les femmes se sentent plus puissantes et ont trouvé une voix. C'est un signe de changements à venir".

Quotidiennement, 14 millions de femmes se connectent à la plateforme PornHub. En Belgique, la proportion de femmes connectées est de 27% pour 73% d'hommes. 

Selon les régions, les thèmes des recherches diffèrent. Au Moyen-Orient et à Madagascar, les internautes féminines raffoleraient des "big dick" mais au plus on se connecterait vers le pays du soleil levant, au plus il y aurait des amatrices des "Hentai", les dessins animés à caractère pornographique. Les pays slaves préfèreraient les relations sexuelles par derrière quand nos pays d'Europe de l'Ouest rechercheraient plus souvent les relations entre femmes.