Plein écran
Des trottinettes Lime garées n’importe comment sur un trottoir bruxellois. © Photo News

Les trottinettes ne seront plus les bienvenues partout à Bruxelles

La Région bruxelloise prend des mesures suite à l’invasion plutôt anarchique des trottinettes partagées dans les rues de la capitale depuis plusieurs mois, rapporte Le Soir.

Il ne sera bientôt plus possible de garer sa trottinette en libre service n’importe où à Bruxelles. En effet, l’agence régionale Bruxelles Mobilité a demandé aux dix-neuf communes d’établir une liste de zones interdites aux trottinettes sur leur territoire, pour des raisons pratiques, touristiques ou autres.

Concrètement, cette initiative, qui devrait entrer en vigueur à la rentrée, prévoit des amendes à l’encontre des opérateurs qui laisseraient leurs engins garés plus de 24 heures dans ces zones interdites.

Uccle prend les devants

Par ailleurs, la commune d’Uccle n’a pas attendu la Région pour sévir. Le bourgmestre Boris Dilliès (MR), pas un grand fan des trottinettes, annonce au quotidien son intention de sanctionner les opérateurs dont les trottinettes seraient mal garées, notamment sur les revêtements destinés aux malvoyants. Pire, les engins pourraient même être momentanément confisqués. Les vélos électriques partagés sont aussi concernés par cette mesure.