Plein écran
© AP

Snapchat modère à son tour les messages de Trump pour “incitation à la violence raciale”

Snapchat, réseau social très prisé des jeunes de la génération Z, a rejoint Twitter mercredi pour atténuer l'écho des messages de Donald Trump, qui “incitent à la violence raciale” dans un pays où des centaines de milliers de personnes défilent depuis 10 jours contre les violences faites à la minorité noire.