Plein écran
“State Snaps” diffusait sur les réseaux sociaux classiques (Twitter, Snapchat et Instagram) des vidéos et des photos de jeunes adultes se livrant à un comportement grossier, à l’ivresse et à la nudité. © AFP

Un influenceur prêt à tout pour étendre son empire se filmera désormais en prison

Rossi Lorathio Adams, un influenceur américain de 26 ans, a été condamné à 14 ans de réclusion pour avoir comploté pour voler un nom de domaine. Le jeune homme avait engagé son cousin afin de menacer avec une arme le propriétaire du nom qu'il convoitait.

Le nom de Rossi Lorathio Adams ne vous dit peut-être rien mais le jeune homme s’était fait une petite réputation sur les réseaux sociaux outre-Atlantique. En 2015, Adams, alors étudiant, fonde la société de médias “State Snaps” qui diffusait sur les réseaux sociaux classiques (Twitter, Snapchat et Instagram) des vidéos et des photos de jeunes adultes se livrant à un comportement grossier, à l’ivresse et à la nudité. L’organisation comptait à un moment jusqu’à un million d’adeptes. 

Un pistolet sur la tête pour... un nom de domaine

Les publications étaient généralement accompagnées du hashtag #DoItforState. Dès lors, Rossi Lorathio Adams tenait absolument à appeler son site de la sorte. Problème, le nom de domaine doitforstate.com était déjà pris et son propriétaire n’avait aucune intention de le vendre.

Prêt à tout, Rossi Lorathio Adams a donc demandé à son cousin,  Sherman Hopkins Jr., d’entrer par effraction chez le propriétaire du nom de domaine et de le menacer avec une arme jusqu’à ce que celui-ci accepte de céder son bien. 

C'est ainsi qu’à l'été 2017, l’homme s'est introduit chez la victime, l’a traînée jusqu’à son ordinateur, a pointé une arme sur sa tête et l’a obligée à suivre les instructions pour remettre le précieux nom de domaine à son cousin. Mais cela ne s'est pas passé comme prévu.

Des années en prison pour quelques abonnés en plus

“Hopkins plaça l’arme à feu contre la tête de la victime et lui ordonna de suivre les instructions figurant sur la note de demande. Craignant pour sa vie, la victime s’est rapidement retournée pour écarter le pistolet de sa tête. La victime a ensuite réussi à prendre le contrôle du pistolet, mais au cours de la lutte, elle a reçu une balle dans la jambe. La victime a tiré à plusieurs reprises sur Hopkins à la poitrine. Elle a ensuite contacté les forces de l’ordre”, pouvait-on lire dans un communiqué du ministère de la Justice de l’Iowa publié en avril dernier.

Sherman Hopkins Jr. a survécu à ses blessures mais a été condamné à 20 ans de prison l’année dernière. Son cousin et commanditaire vient de le rejoindre derrière les barreaux. En effet, Rossi Lorathio Adams, reconnu coupable de “complot visant à entraver le commerce par la force, les menaces et la violence”, a écopé de 14 ans de réclusion.

Tout ça parce qu’il voulait que son site s’écrive doitforstate.com au lieu de... doit4state.com, qu’il détenait déjà. 34 années de prison cumulées pour trois petites lettres, c'est cher payé pour quelques abonnés en plus.