Contrairement aux trains classiques, ceux à sustentation magnétique (ou “maglev”, pour magnetic levitation en anglais), flottent sur la voie, propulsés par de puissants électroaimants.
Plein écran
Contrairement aux trains classiques, ceux à sustentation magnétique (ou “maglev”, pour magnetic levitation en anglais), flottent sur la voie, propulsés par de puissants électroaimants. © VIA REUTERS

Un train révolutionnaire sort de l’usine en Chine

En Chine, le train à sustentation magnétique de la société d’État CRRC a quitté mardi la chaîne de production dans la ville de Qingdao, dans l’est du pays, a rapporté l’agence de presse nationale Xinhua. Il devrait pouvoir atteindre vitesse de 600 km par heure, faisant de lui le train le plus rapide du monde selon les journalistes chinois.