La cryptomonnaie du Squid Game est nommé SQUID.
Plein écran
La cryptomonnaie du Squid Game est nommé SQUID. © Getty Images, AFP

Une cryptomonnaie Squid Game s’effondre

Une crypto-monnaie inspirée de Squid Game a réussi à séduire suffisamment d’investisseurs pour voir sa valeur s’envoler à plus de 2 800 dollars. Des particuliers ont acheté pour plusieurs millions de dollars d'une nouvelle cryptomonnaie dont la valeur s'est ensuite effondrée.

  1. Passer l’hiver bien au chaud: quel type de poêle pour votre maison?
    Livios

    Passer l’hiver bien au chaud: quel type de poêle pour votre maison?

    Un poêle dans une maison sert rarement de source de chaleur principale. Actuellement, il existe des méthodes de chauffage plus efficaces comme des chauffe-eaux, chaudières et systèmes de chauffage de sol ou muraux. Cependant, les poêles et foyers ont toujours cet atout d’être utiles en tant que système d’appoint ou simplement pour créer une ambiance. Mais quel type de poêle ou de foyer est le mieux? Le site de construction Livios liste les différents types.
  2. Augmenter le rendement de vos panneaux solaires? Optez pour une toiture verte
    Monenergie.be

    Augmenter le rendement de vos panneaux solaires? Optez pour une toiture verte

    Les panneaux solaires fournissent plus d’électricité sur les toitures vertes que sur les toitures nues. Ceci a été démontré par une étude australienne. L’explication? Les plantes vous permettent de garder votre toiture plus fraîche, suite à quoi vos panneaux solaires ne seront pas surchauffés lorsqu’il fait fort chaud. Ces conditions favorables augmenteront de 16% leur rendement! Monenergie.be a examiné ceci.
  3. Les pirates informatiques exigeraient de Mediamarkt une rançon de 50 millions de dollars

    Les pirates informati­ques exigerai­ent de Mediamarkt une rançon de 50 millions de dollars

    Les cybercriminels à l’origine de l’attaque par rançongiciel contre Mediamarkt, qui touche également les magasins belges, exigent de la chaîne de vente de produits électroniques une rançon de 50 millions de dollars (43 millions d’euros) en échange de l’accès aux systèmes pris en otage. Le paiement est actuellement en cours de négociation, rapporte mardi le radiodiffuseur néerlandais RTL Nieuws. L’entreprise se refuse cependant à tout commentaire et indique seulement que l’enquête sur cette cyberattaque est toujours en cours.