Plein écran
Image d'illustration © Shutterstock

Votre iPhone pourra bientôt se transformer en clé de voiture

Apple a sorti ces dernières heures la version bêta d’iOS 13.4. Principale caractéristique à souligner? La possibilité d’ouvrir et de démarrer sa voiture avec son iPhone.

Il devient de plus en plus difficile de trouver quelque chose qu’on ne peut pas faire avec son smartphone. La future version de l’iOS, actuellement en bêta, permettra aux férus des innovations technologiques d’ajouter une nouvelle corde à leur arc.

Pour toutes les voitures compatibles avec les systèmes NFC, une technologie de communication sans fil à courte portée, il sera possible d’utiliser une application qui permet d’ouvrir et démarrer sa voiture directement depuis son smartphone ou même depuis une Apple Watch. La fonctionnalité pourra être utilisée même lorsque l’appareil n’aura plus de batterie. Il suffira alors de le placer sur le lecteur NFC de la voiture, comme pour un ticket de transport.

Le système, intitulé CarKey, permettra aussi à l’utilisateur de partager sa “clé de voiture virtuelle” à plusieurs personnes de son entourage.

  1. Amazon ouvre son premier grand supermarché sans caisse

    Amazon ouvre son premier grand supermar­ché sans caisse

    Le groupe Amazon a inauguré mardi à Seattle (nord-ouest des Etats-Unis) son premier grand supermarché sans caisse. Il recourt à la même technologie que celle utilisée jusqu'ici dans de plus petites surfaces, les supérettes Amazon Go. Les responsables du magasin peuvent contrôler la quantité exacte des marchandises emportées à l'aide de caméras, de logiciels, de capteurs et du smartphone du client. Celui-ci quitte simplement le magasin sans passage à la caisse et recevra sa note de façon numérique.
  2. L'expérience sociale sur le coronavirus victime de détournements

    L'expérien­ce sociale sur le coronavi­rus victime de détourne­ments

    La vidéo de l’initiative citoyenne “Would You React?” consacrée au racisme anti-asiatique en lien avec le coronavirus Covid-19 et tournée dans le métro bruxellois fait l’objet de détournements sur les réseaux sociaux, alerte dimanche son auteur, Jonathan Lambinet. Suite aux milliers de vues d’une publication trompeuse, l’Agence France-Presse (AFP) y a même consacré vendredi un article de fact-checking, recadrant la caméra cachée qui met en scène des actrices à la base des -fausses- agressions.