Plein écran
Le smartphone pliable made in Escobar. © DR

Vous ne devinerez jamais qui est le père de ce nouveau smartphone

Un nouveau smartphone pliable s’apprête à débarquer sur le marché. S’il n’a rien de révolutionnaire, son prix plutôt attractif pourrait bien en séduire quelques uns. Son papa, un certain... Roberto Escobar, ne manque en tout cas pas d’ambition. En effet, le frère du plus grand baron de la drogue de tous les temps compte tout simplement battre Apple. Il faut dire que l’homme a une revanche à prendre sur les Etats-Unis.

Roberto de Jesús Escobar Gaviria a eu plusieurs vies au cours de son existence. Avec son frère Pablo, José Gonzalo Rodríguez Gacha,  les frères Ochoa et Carlos Lehder, il a fondé le puissant cartel de Medellín. L’organisation criminelle colombienne spécialisée dans le trafic de drogue était responsable de 80 % de la cocaïne introduite en contrebande aux États-Unis dans les années 80. En tant que comptable du cartel, Roberto Escobar a vu passer des milliards de dollars entre ses doigts.

El Osito s’attaque à Netflix et Elon Musk

Après un passage de dix ans derrière les barreaux durant les années 90 et le début des années 2000, Roberto Escobar a refait parler de lui en 2017 en réclamant pas moins d’un milliard de dollars à Netflix, dont la série “Narcos” faisait un véritable carton. En créant sa société Escobar Inc. , le frère de Pablo affirmait avoir protégé les noms de tous les membres de sa famille. Deux ans plus tard, le frère de Pablo a fait une croix sur le milliard qu’il demandait.

En juillet dernier, ce diable de Roberto Escobar déclarait cette fois la guerre à Elon Musk et sa société The Boring Company, qu'il accusait de lui avoir volé l’idée du fameux lance-flammes. Selon le Colombien, il aurait lui-même imaginé ce gadget en premier puis présenté à un ingénieur proche de Musk.

Cette-fois, c'est en businessman de la tech que nous revient celui que l’on appelait El Osito (Petit Ourson) au sein de la bande de Medellín. En effet, la firme d’Escobar vient de présenter son Fold 1, un smartphone pliable. Ce téléphone, dont l’écran se replie vers l’extérieur, n’a rien de révolutionnaire puisqu’il s’agit d’une copie du FlexPai lancé par Royole l’an dernier.

Citation

Je dis à tout le monde que je voudrais battre Apple, et je le ferai

Roberto Escobar

Le téléphone de l'ancien narco dispose d’un écran AMOLED de 7,8 pouces. Il est propulsé par une puce Snapdragon 855, de 6 à 8 Go de RAM et de 128 à 512 Go de stockage. Il embarque aussi deux capteurs photo de 16 et 20 mégapixels, une batterie d’une capacité de 4 000 mAh et le support de deux cartes SIM. Enfin, la bête fonctionne sous Android 9.0. 

En revanche, son prix plutôt démocratique pourrait peut-être séduire les consommateurs. C'est en tout cas ce qu’espère Bob Escobar, qui compte bien faire la nique au géant américain Apple.

Un marketing pas très #MeeToo

“Je dis à tout le monde que je voudrais battre Apple, et je le ferai. Je me passe des distributeurs pour vendre aux consommateurs des smartphones qui se plient pour seulement 349 $, des téléphones qui en magasin coûtent des milliers de dollars chez Samsung et d’autres. C’est mon objectif, battre Apple, en faisant les choses moi même, comme je l’ai toujours fait”, lance-t-il sans détour dans une interview à Digital Trends.

Un téléphone qui s’adresse en priorité aux hommes, comme on peut l’imaginer en regardant la vidéo promotionnelle ci-dessous.

Plein écran
Roberto Escobar. © YouTube
  1. 1.600 Belges piégés par de faux amis: “Ils volent votre cœur puis votre argent”

    1.600 Belges piégés par de faux amis: “Ils volent votre cœur puis votre argent”

    L’affaire de quelques naïfs? Le phénomène des fraudes en ligne semble toucher bien plus de Belges qu'imaginé, mais ces derniers taisent souvent avoir été victimes d’une épouvantable supercherie. Selon les informations d’Het Laatste Nieuws, quelque 1.600 Belges auraient été arnaqués par de soi-disant amis au cours des quatre dernières années. On parle de 13,6 millions d’euros ainsi extorqués par des escrocs rencontrés sur les réseaux sociaux et des sites de rencontres.