Plein écran
© anp

Windows 10 installé sur 75 millions d'appareils en un mois

Windows 10, la dernière version du système d'exploitation de Microsoft, a été installée en un peu moins d'un mois sur 75 millions d'appareils, a annoncé mercredi le groupe informatique américain.

"Plus de 75 millions d'appareils utilisant Windows 10 -et ça augmente tous les jours", écrit le vice-président du groupe en charge du marketing pour Windows, Yusuf Mehdi, dans une série de messages sur le réseau social Twitter.

Windows 10 était sorti officiellement dans 190 pays le 29 juillet, sous forme de mises à jour gratuites pour les utilisateurs des versions précédentes (7 et 8). Après la première journée, Microsoft avait fait état de 14 millions de terminaux équipés. Et il s'est fixé l'objectif d'arriver à un milliard d'appareils d'ici 2018. Toutes versions confondues, Windows compte aujourd'hui 1,5 milliard d'utilisateurs dans le monde, essentiellement sur des ordinateurs PC.

Yusuf Mehdi indique aussi que la boutique en ligne Windows Store pour Windows 10 enregistre six fois plus de téléchargements d'applications par appareil que pour la version précédente Windows 8, qui avait été boudée par les consommateurs et surtout par les entreprises.

Windows 10 est censé réparer les erreurs de Windows 8 et se veut universel, adapté au PC comme au smartphone en passant par la console de jeux vidéo Xbox ou les lunettes de réalité virtuelle Hololens.

Beaucoup d'analystes estiment toutefois que Microsoft arrive trop tard sur le marché mobile, dominé par Google avec son système d'exploitation Android, utilisé par la majorité des fabricants de smartphones dans le monde, et Apple avec iOS, le logiciel qui fait fonctionner l'iPhone et l'iPad.

Quant au marché du PC, le cabinet de recherche IDC a estimé mercredi que les ventes mondiales devraient y reculer d'encore 8,7% cette année et 1,1% en 2016, qui marquera la cinquième année consécutive de baisse. Même s'il s'attendait à de l'attentisme avant la sortie de Windows 10, IDC souligne que le recul a été plus fort que prévu au deuxième trimestre: il évoque notamment la situation économique et l'effet du dollar fort, la gratuité de la mise à jour à Windows 10 et le nombre relativement faible de nouveaux modèles d'appareils attendus à court terme. IDC espère seulement une "modeste reprise" en 2017, avec un nouveau cycle de renouvellement des ordinateurs et la fin de la mise à jour gratuite de Windows 10.

Le nouveau Windows pourrait par ailleurs contribuer à accélérer l'adoption des appareils dits "deux en un", pouvant servir à la fois de tablette et d'ordinateur portable (par exemple grâce à un clavier détachable), d'après une autre étude d'IDC mercredi. Il estime que 14,7 millions de ces appareils deux en un seront écoulés cette année dans le monde, soit un bond de 86,5% sur un an. Ryar Reith, un analyste d'IDC, souligne qu'ils ont été boudés dans le passé à cause de "leurs prix élevés, leurs designs peu attractifs et, pour être franc, le manque de demande pour Windows 8, qui était le système d'exploitation que la plupart de ces appareils utilisaient". L'offre s'est toutefois élargie, faisant baisser les prix et "avec le lancement de Windows 10, l'introduction de davantage de produits basés sur Android, et la possibilité qu'Apple dévoile un iPad plus grand, avec un écran détachable, c'est le créneau à surveiller", assure Ryar Reith. IDC estime aussi que ces appareils deux en un pourraient notamment remplacer des ordinateurs portables en entreprises.

Cela n'empêchera pas les ventes mondiales de tablettes de reculer cette année de 8% à 212 millions d'unités, juge encore le cabinet. En mai, il espérait encore un recul de seulement 3,8%, après un peu plus de 4% d'augmentation en 2014.