Plein écran
Joëlle Scoriels présentait “69 minutes sans chichis” depuis 7 ans. © photo_news

“69 minutes sans chichis”, c’est fini: La Deux renouvelle son offre

Après avoir présenté une grille de programmes complètement remaniée pour La Trois en septembre, la RTBF travaille actuellement au renouvellement d'une partie de l'offre TV de La Deux. Alors que les rendez-vous "69 minutes sans chichis" ou encore "POP M" s'arrêteront prochainement, d'autres projets verront le jour en 2020, avec pour cœur de cible les jeunes adultes (25-39 ans), a fait savoir mardi Xavier Huberland, directeur général du pôle Médias du service public.

Après 7 ans d'existence et plus de 100 émissions, "69 minutes sans chichis", animé par Joëlle Scoriels, enregistrera sa dernière le 20 novembre prochain. "Malgré les très bonnes performances du programme, la RTBF souhaite se renouveler et proposera l'année prochaine un nouveau divertissement avec la même équipe", explique Xavier Huberland. Quant à "Pop M", "des thématiques de ce magazine se retrouveront dans certaines nouveautés à venir", promet le directeur, qui n'exclut pas d'autres changements ponctuels dans la grille actuelle de La Deux. 

“Vews” change de format

La RTBF a par ailleurs décidé de revoir la formule de son rendez-vous d'information Vews, qui se présente dorénavant sous la forme d'un journal de 5 minutes tout en images, dédié aux jeunes actifs et diffusé entre 22h00 et 23h00 sur La Deux et sur Auvio. 

Outre les remaniements annoncés sur La Deux, la RTBF travaille à la mise en place de sa nouvelle cellule dédiée aux enquêtes d'investigation après l'annonce récente de l'arrêt des magazines "Devoir d'enquête" et "Questions à la une", diffusés sur La Une. "Courant 2020, une nouvelle page s'ouvrira pour (...) la RTBF. Une cellule sera dédiée aux enquêtes d'investigation. Celles-ci seront désormais diffusées sur l'ensemble de nos plateformes linéaires et digitales pour partager les informations révélées par la cellule et provoquer les débats nécessaires dans la société", indique le service public à ce sujet, précisant qu'il communiquera en temps voulu sur les projets à venir sur La Une et La Deux.