Plein écran
© RTL-TVI

Alain Raviart et Emmanuelle Praet présentent leurs excuses

Les deux chroniqueurs de "C'est pas tous les jours dimanche" ont brièvement évoqué le dérapage de la semaine passée.

Tout est rentré dans l'ordre sur le plateau de Christophe Deborsu ce dimanche. Désireux de passer à autre chose, Alain Raviart a souhaité présenter à nouveau ses excuses au sujet de son dérapage de dimanche dernier. L'ex-porte-parole du cdH s'était emporté en plein débat sur la manifestation liée aux attentats du 22 mars et avait lancé à Emmanuelle Praet, qui l'interrompait: "Défends tes amis nazis!"

Quatre mots "tout à fait inappropriés" selon le chroniqueur, recadré par RTL. "Je tiens à réitérer mes excuses", a déclaré Raviart. "Mes excuses à tous ceux et à toutes celles que j'ai pu blesser". Il a ajouté: "J'ai des amis policiers, qui m'ont fait comprendre que certains d'entre eux ont cru que je parlais d'eux en parlant des nazis. Evidemment non, je parlais de ceux qui étaient sur la place de la Bourse il y a deux week-ends de cela et qui ont fait les saluts inexcusables."

De son côté, Emmanuelle Praet a aussi "beaucoup réfléchi" depuis une semaine. "Je veux bien préciser que j'ai pas mal interrompu Alain. Ce qui peut aussi parfois amener un énervement. Donc, je veillerai à ne plus t'interrompre et à ne plus interrompre les autres comme j'ai pu le faire, parce que je pense que c'est très agaçant."

  1. Intervilles revient sans vachette, les critiques pleuvent: “On touche à nos traditions”

    Intervil­les revient sans vachette, les critiques pleuvent: “On touche à nos traditions”

    La mythique émission de télévision Intervilles s’apprête à faire son grand retour. Désormais produite par Nagui, elle trouvera place dans la grille estivale de France 2 après plus d’une décennie d'absence. Un come-back qui se fera sans les vachettes. Une décision critiquée par certains amateurs du programme qui pointent une attaque “aux traditions” et un excès de “bien-pensance”.
  2. Netflix augmente ses prix, que proposent les autres services de streaming?

    Netflix augmente ses prix, que proposent les autres services de streaming?

    La guerre des plateformes de streaming n’est encore qu’à ses débuts mais Netflix continue d’augmenter ses prix. Pourquoi? Pour couvrir les millards investis dans des contenus toujours plus originaux. La Tv à la demande séduit de plus en plus les nouvelles générations. 63% des utilisateurs ont entre 15 et 34 ans. La télévision dans son format classique est suivie à 64% par les plus de 50 ans. Si vous optez pour les plateformes de streaming, voici ce qui est disponible en Belgique.