Au coeur d'une polémique, Pascal Praud se défend sur le plateau de TPMP

VideoAu coeur d'une polémique après un échange houleux avec Claire Nouvian, militante ecolo et fondatrice du mouvement Place Publique, Pascal Praud s'est défendu sur le plateau de Touche pas à mon poste. Il reconnaît ne pas avoir été à la hauteur lors du débat, mais assure n'être ni climatosceptique ni misogyne.

Lundi dernier, la température est montée de quelques degrés sur le plateau de "L'heure des Pros" à l'occasion d'un débat sur le réchauffement climatique. Pascal Praud n'a pas ménagé son invitée, la militante écolo Claire Nouvian en employant notamment les termes "hystérique" et "ridicule" en plein direct. 

Des propos qui n'ont pas tardé à faire réagir sur les réseaux sociaux. Le journaliste a notamment qualifié de "sexiste" et de "climatosceptique". Des accusations qu'il réfute. "Monsieur, vous êtes misogyne', 'Monsieur, vous êtes sexiste', 'Monsieur, vous êtes climatosceptique'. Non. C'est ça que je trouve fatigant."

"J'ai un regret"
Il reconnait cependant la mauvaise gestion des débats. "J'ai un regret. Le débat part mal et je dois le recentrer. Sur le coup, je ne suis pas bon. Pour faire une bonne émission de télé, il faut jouer ensemble. Après coup, on a le sentiment d'être piégé. Quelqu'un vient sur le plateau puis se sert d'une certaine façon de cet incident pour exister médiatiquement."

Considérant que cela est "de bonne guerre", il estime que Claire Nouvian s'est servie de cette polémique pour alimenter un buzz en pleine campagne électorale. "J'ai été son meilleur attaché de presse. Je pourrais presque demander un cachet à Place Publique"