Aurélie Dotremont (Anges de la téléréalité) en garde à vue

La starlette belge de téléréalité a passé sept heures en garde à vue, ce week-end, dans le commissariat du 18e arrondissement à Paris.

Aurélie Dotremont a été placée en garde à vue durant 7 heures après avoir "insulté" et s'être montrée arrogante face à un agent de la SNCF qui voulait contrôler ses papiers. C'est son ami et blogueur, JeremStar, qui rapporte l'information.

Assise dans le wagon-restaurant du train, Aurélie Dotremont se retrouve face à un contrôleur. Celui-ci demande à la jeune femme une pièce d'identité. Loin de son sac, resté à sa place, la starlette décline son identité et demande au contrôleur de taper son nom sur Google pour vérifier.

Irrité par l'attitude de diva de la jeune femme, le contrôleur rétorque: "Toi et ta télé-réalité, je m'en tape. Tu me donnes ta pièce d'identité, Google n'en est pas une. Tu n'es pas chez toi, t'es pas dans ton pays en Belgique aujourd'hui, donc tu exécutes".

Aurélie s'est alors emportée face à l'agent. Ce dernier a contacté la police ferroviaire qui a embarqué la jeune femme à son arrivée en gare. Celle-ci a d'abord cru à une blague. Elle a rapidement déchanté en passant sept heures au cachot. Sur un post Facebook, elle a indiqué être "au bout de sa vie". Les policiers l'ont relâchée avec un avertissement.