Plein écran
Daniel Craig dans le rôle de James Bond dans “No Time To Die”. © Day One

Combat de Titans entre Apple et Netflix pour la diffusion des films James Bond

Les six plus grandes entreprises de médias, autrement appelées les “Big Six” se vouent actuellement une lutte sans merci pour remporter la palme de la créativité. Le prochain défi consiste à racheter le studio de cinéma MGM, qui possède, entre autres, tous les films de James Bond. 

Ces dix dernières années, le paysage médiatique a connu deux révolutions: le passage de la télévision linéaire à l’utilisation de services de streaming et le regroupement des studios. Disney a acheté Fox, AT&T a acheté Time Warner et Viacom a fusionné avec CBS. Ces fusions désavantagent fortement les entreprises d’une valeur inférieure à 45 milliards d’euros, comme Discovery, Lions Gate, MGM ou Sony Pictures. Les “Big six” sont désormais en position forte. Il s’agit de Netflix, Amazon, Comcast, AT&T, Disney et Apple.

Le rachat de MGM

MGM détient les films de “James Bond” et “The Handmaid’s Tale”. Basé sur des fonds d’investissements et non sur une histoire familiale, ce studio se vendra facilement. La petite société pourrait proposer la location de licences mais aujourd’hui, les grandes entreprises veulent du matériel exclusif, sur lequel elles peuvent apposer leur nom. Des pourparlers ont déjà été entamés avec Apple et Netflix.

Plein écran
“The Handmaid's Tale” est également entre les mains de la MGM. © AP

Prendre le contrôle

La société Apple a fondé Apple TV+ avec uniquement ses propres programmes. C’est sa faiblesse aujourd’hui. Reprendre un studio de cinéma comme MGM, qui possède un grand catalogue de films très varié lui permettrait de résoudre ce problème. Apple dispose de la plus grande valeur financière parmi les Big 6. La société a donc toutes les chances de gagner une guerre d’enchères.

Plein écran
Le Morning Show est l'un des rares programmes disponibles sur Apple TV+. © AP

Netflix joue également gros dans cette bataille puisque c’est la seule entreprise des Big 6 qui génère du profit uniquement avec le streaming. L’objectif des gérants est de produire 95 films par an. Une vision ambitieuse quand on sait qu’un studio comme Universal Pictures en produit quatre fois moins. Acheter MGM leur permettrait de gagner du temps et de disposer d’un catalogue plus attrayant.

Plein écran
Netflix a également quelque chose à gagner avec MGM. © AFP

Les Big 6 et leur valeur financière

Apple - 4 trillion de dollars américains (1.272.275.036.782.380.300 euros)

Amazon - 965 milliards de USD (876.961.007.496 euros)

AT&T - 487 milliards USD (442.569.959 224 euros)

Comcast - 320 milliards USD (290.805.722.693 euros)

Disney - 315 milliards USD (286.261.883.276 euros)

Netflix - 160 milliards USD (145.402.861.347 euros)