Plein écran
© capture d'écran

David Pujadas enchaîne les bourdes au 20 heures

VideoLe journaliste à la présentation du journal télévisé de France 2 accumule les petites gaffes. Après un lapsus amusant mardi, il est arrivé en retard en plateau ce mercredi soir.

Décidément, David Pujadas fait parler de lui. Il multiplie les bourdes au 20 heures. Nous vous en parlions: mercredi soir, il est arrivé de justesse en plateau pour présenter le journal. Au moment du lancement des titres, il s'installait à peine sur son siège. "Cela devait arriver un jour ou l'autre, il arrive toujours en plateau à la dernière seconde", explique un membre de la rédaction à Pure Médias.

Le lapsus "Philippe Merdier"
Mais ce n'est pas là la première gaffe du journaliste de la semaine. Mardi soir, il écorchait en direct le nom de son collègue, Philippe Verdier. Il a suffit de changer la première lettre pour provoquer un rictus amusé sur son visage. "Juste après la météo de Philippe Me...Verdier", a-t-il dit en se reprenant instantanément.