Plein écran
Big Little Lies © DR

Elles ont menti et aujourd’hui, le poids du secret risque de toutes les étouffer

“Big Little Lies” revient. Nous avons vu les trois premiers épisodes. À quoi s'attendre? Article garanti sans spoiler sur la nouvelle saison.

“Big Little Lies” revient dimanche sur HBO et Be TV pour une deuxième saison. La mini-série de huit épisodes, basée sur le roman de Liane Moriarty, fut un tel succès lors de sa diffusion en 2017 qu’il fut décidé d’une suite. Le récit de Liane Moriarty était terminé mais l’auteure a accepté de travailler plus en profondeur sur ses personnages avec les scénaristes. Ce qui n’était pas le cas par exemple de George RR Martin qui a quitté son job de scénariste sur Game of Thrones en 2015.

Bonne nouvelle: nous avons vu les trois premiers épisodes de la saison 2 avec un peu d’avance et vous ne serez pas déçus. On retrouve les Monterey Five quelques mois après le soir où le mari abusif de Céleste a été poussé dans le vide. Chacune essaie d’avancer, d’oublier ce qu’il s’est passé et de ne pas attirer les soupçons. Elles sont les seules à connaître la vérité sur le drame. Mais la police n’est jamais loin et la mère du disparu, installée chez Celeste, entend bien faire la lumière sur l’accident.

Plein écran
© Photo News

L’océan déchaîné accompagne les réflexions des cinq femmes impliquées, chacune à leur manière, dans l’accident. L’arrivée de la mère de Perry à Monterey va alourdir l’ambiance et tendre tout le monde. Meryl Streep est absolument exceptionnelle dans le rôle de cette femme en deuil innocente en apparence mais profondément détestable. Le personnage de Zoe Kravitz, sous-exploité dans la saison un, a droit à un meilleur traitement.

“Big Little Lies” saison 2 entre dans l’intimité des cinq protagonistes et fait craquer le vernis. Comme dans la réalité, rien n’est tout noir ou tout blanc à Monterey. Ce n’est pas parce que son mari abusif est mort que Celeste ne souffre plus. Ce n’est pas non plus parce qu’il la frappait qu’elle ne l’aimait pas. Et maintenant que leurs enfants partagent le même (horrible) père, que vont faire Celeste et Jane? Madeline n’a pas trompé son mari juste parce qu’elle était frivole et Renata s’inquiète pour sa fille mais ne voit pas que c’est son mari qu’elle devrait regarder. On parle de violence envers les femmes, de santé mentale, d’infidélité, de race et d’enfants qui recopient les comportements inadaptés de leurs parents.

Les personnages de “Big Little Lies” n’ont rien de parfait et c’est pour cette fragilité et ces fêlures qu’on les aime. Un simple coup de vent dans la mauvaise direction peut faire s’effondrer le château de cartes à tout instant... “Le secret va tous nous étouffer”, prédit Bonnie. Pour voir si elle a raison, rendez-vous sur Be TV dès dimanche.

Plein écran
© Photo News
Plein écran
© Photo News
Plein écran
© Photo News