Plein écran
Dans ce premier épisode, Patrice et Benjamin ont eu quelques difficultés à manier le paddle. © RTL-TVI

Fou rire en paddle et coup de théâtre: notre récap’ du premier épisode de Pékin Express

La nouvelle saison de Pékin Express a débuté ce samedi soir sur RTL-TVI. Cette année, huit binômes d’aventuriers vont faire la course de l’Amérique Centrale à l’Amérique du Sud pour tenter de remporter les 100.000 euros. Partenaire de l'émission, 7sur7 revient sur les moments forts de ce tout premier épisode.

Intitulée “La Route des 50 Volcans”, la course a démarré au Guatemala, passera par le Costa Rica et finira à Bogotá, en Colombie. Pour cette douzième saison, la production a soigné son casting. Au départ, on retrouve ainsi Thomas et Mathieu (les frères bucherons), Lætitia et Aurélie (les sœurs que tout oppose), Kleofina et Julia (les copines ex-Miss), Mounir et Lydia (le couple de jeunes mariés), Steve et Martine (le coach sportif et son élève), Patrice et Benjamin (père et fils), Fabienne et Jade (mère et fille), et Fabrice et Briac (les inconnus).

Pour la première fois dans Pékin Express, la course débute dès le réveil des candidats, à l’hôtel. Ces derniers sont invités à enfiler leur maillot de bain puisqu’ils ne vont pas commencer en auto-stop mais... en paddle. Ils doivent ainsi traverser le lac Atitlán, le plus profond d’Amérique centrale.

“Tais-toi et pagaie!”

À l’autre bout du lac, le “Téléphone Express” les attend. Il s’agit d’une autre nouveauté cette saison. Ce téléphone, qui sera remis en jeu à chaque épreuve, comprend un GPS, un traducteur pour mieux communiquer avec les locaux, et laisse la possibilité aux candidats d’appeler leurs proches en France. Mais pour s’en emparer, il faut arriver le premier… 

Cette première course nous offre déjà deux grands moments: le fou rire de Patrice et Benjamin, qui ne parviennent pas à monter sur leur planche, et les chamailleries des deux sœurs, Lætitia et Aurélie, qui passent la traversée à s’envoyer des noms d’oiseaux.

Finalement, Briac et Fabrice arrivent en premier. Un résultat étonnant, quand on sait à quel point les inconnus ont bien souvent eu du mal à s’entendre dans les saisons précédentes de l'émission.

L’épreuve d'immunité

Les quatre premières équipes à avoir rejoint Stéphane Rotenberg (Briac et Fabrice, Kélofina et Julia, Fabienne et Jade, et Mounir et Lydia) lors de cette étape sont qualifiées pour l'épreuve d’immunité. 

Dans chacune des équipes, un porteur et un lanceur sont désignés. Le premier doit avancer sur des cases avec un panier sur la tête, tandis que l’autre doit avaler une cuillère de piments pour avoir le droit de lancer le dé et ainsi faire avancer son acolyte. Il lui est également possible d’opter pour une cuillère de piments très forts pour faire reculer le porteur d’une équipe adverse. Si Briac et Fabrice sont une nouvelle fois particulièrement efficaces ensemble, leur avancée est mise à mal par Jade, qui choisit les piments forts pour les faire reculer. Et sa stratégie paie, puisque c’est finalement elle et sa mère Fabienne qui remporte l’épreuve et donc l’immunité.

Course en “chicken bus”

Après cette épreuve d'immunité, tous les binômes reprennent le départ de la course. Et la pression est grande puisque cette fois, ils risquent tous l’élimination, à l’exception de Jade et Fabienne. Pour y échapper, ils devront impérativement être les premiers à atteindre la ville de Coban. 

À quelques kilomètres de l’arrivée, les candidats doivent troquer la voiture contre un autre moyen de transport: le “chicken bus”, un autobus scolaire dans lequel il vont devoir faire monter vingt personnes qui devront être également être présentes avec eux au moment de se présenter devant Stéphane Rotenberg.

Plein écran
Kleofina et Julia lors de la seconde épreuve. © RTL-TVI

Finalement, après une véritable course contre la montre, c’est le jeune couple de mariés, Lydia et Mounir, qui arrivent en premier et remportent la si convoitée amulette qui leur offre 10.000 euros. Bons derniers, Steve et Martine ont quant à eux la lourde tâche de désigner un autre binôme qui les affrontera dans l’épreuve finale. Leur choix se porte sur Benjamin et Patrice, le duo père et fils.

Étape finale contre la montre

Pour l’épreuve finale, seul un membre de chaque binôme est autorisé à participer. Steve affronte donc Patrice. Chacun doit se rendre à Santa Cruz et revenir. Sur la route du retour, ils doivent se débrouiller pour trouver une “candela”, une bougie votive typique du Guatemala. Le dernier à revenir élimine son binôme... à moins que l’enveloppe noire ne lui annonce que cette étape est non éliminatoire. 

Si Steve prend d’abord une bonne avance sur Patrice, il fait malheureusement l’erreur de monter dans un bus qui enchaîne les arrêts à son retour. Le père de famille finit alors par le dépasser... mais son chauffeur le conduit à l’arrière de l’église où il doit rejoindre Stéphane Rotenberg, lui faisant ainsi perdre du temps. C’est donc Steve qui gagne l’épreuve et qui continue l’aventure avec Monique. 

Surprise

Dernier coup dur pour Patrice et Benjamin: après avoir ouvert l’enveloppe noire, ils apprennent que cette épreuve était bien éliminatoire. Mais nous ne sommes visiblement pas les seuls à avoir apprécié le duo formé par le père et le fils. Ces derniers se sont en effet vus offrir une seconde chance, et poursuivront l’émission en tant que passagers cachés. S’ils terminent la prochaine épreuve à l’une des trois premières places sans avoir été repérés par les autres candidats, ils pourront continuer l’aventure sud-américaine. Sinon, ils devront bel et bien retourner en France.

Retrouvez Pékin Express tous les samedis à 20h30 sur RTL-TVI et en streaming sur RTL Play.

Plein écran
Pékin Express sera diffusé tous les samedis à 20h30 sur RTL-TVI. © RTL TVI
  1. Mounir et Lydia se confient après Pékin Express: “Le plus difficile, c’était les disputes”
    Interview exclusive

    Mounir et Lydia se confient après Pékin Express: “Le plus difficile, c’était les disputes”

    Après cinq semaines de compétition, l’aventure Pékin Express s’est terminée pour Mounir et Lydia. Depuis, les deux candidats, qui avaient participé à l’émission en tant que jeunes mariés, se sont également séparés. Mounir a annoncé la nouvelle sur Instagram, en précisant toutefois que l’émission n’avait eu aucun rôle dans leur décision. Les deux candidats ont chacun accepté de répondre séparément à nos questions. Et visiblement, l’aventure reste un très beau souvenir pour eux.
  2. Les binômes en guerre: notre récap’ du cinquième épisode de Pékin Express

    Les binômes en guerre: notre récap’ du cinquième épisode de Pékin Express

    Ce samedi, RTL-TVI diffusait le cinquième épisode de Pékin Express dans lequel les candidats ont poursuivi leur découverte du Costa Rica. Après avoir été sauvés de l’élimination la semaine dernière, Mounir et Lydia ont repris le départ de la course avec un handicap de taille. Le fameux panneau voiture interdite a également fait son retour, au grand désespoir des binômes, qui se sont tous battus pour décrocher un merveilleux bonus: la visite d’un parc naturel uniquement accessible en avion. 7sur7 revient sur les moments forts de cet épisode.