Plein écran
© Capture d'écran

José Garcia met la pagaille au "Grand Journal"

VideoJosé Garcia était très en forme ce lundi soir au "Grand Journal". Le comédien français qui retrouvait de la sorte son ancien acolyte Antoine De Caunes a rapidement retrouvé ses anciennes habitudes et a mis un véritable boxon sur le plateau.

Il y a eu comme un vent de nostalgie ce lundi soir sur le plateau du "Grand Journal". José Garcia, venu présenter son nouveau film "Fonzy" a retrouvé son ancien complice Antoine De Caunes avec lequel il avait fait les quatre cents coups dans l'émission "Nulle Part Ailleurs" pendant huit longues années.

Et comme on pouvait s'en douter, l'émission n'aura pas été de tout repos pour le nouveau présentateur du "Grand Journal", Antoine De Caunes, qui a subi de plein fouet la douce folie de son ancien partenaire.

Pagaille sur le plateau
Après avoir enfermé Antoine De Caunes dans sa loge et transformé les lieux en boîte de nuit, José Garcia, qui n'a pas hésité à se déguiser pour l'occasion, a fait boire de l'alcool à son ami en souvenir du bon vieux temps. Il a ensuite voulu repeindre le plateau en lançant une bataille de peinture pimentée, aidé en cela par Jango Edwards, qui avait provoqué une bagarre sur le plateau de "Nulle part ailleurs", il y a quinze ans de cela.

Antoine De Caunes a bien entendu poursuivi le petit "jeu" qui dure depuis maintenant plusieurs années avec José Garcia. Pour se venger, le présentateur du "Grand Journal" a une nouvelle fois donné le numéro de portable de son ami.

Record d'audience
L'animateur peut cependant remercier son ancien complice car son émission a battu un record d'audience ce lundi. L'émission a séduit 1.9 millions de téléspectateurs pour la première partie, et près de deux millions de téléspectateurs pour la seconde partie soit 7% de part de marché.

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo
Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo
Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo
  1. Mounir et Lydia se confient après Pékin Express: “Le plus difficile, c’était les disputes”
    Interview exclusive

    Mounir et Lydia se confient après Pékin Express: “Le plus difficile, c’était les disputes”

    Après cinq semaines de compétition, l’aventure Pékin Express s’est terminée pour Mounir et Lydia. Depuis, les deux candidats, qui avaient participé à l’émission en tant que jeunes mariés, se sont également séparés. Mounir a annoncé la nouvelle sur Instagram, en précisant toutefois que l’émission n’avait eu aucun rôle dans leur décision. Les deux candidats ont chacun accepté de répondre séparément à nos questions. Et visiblement, l’aventure reste un très beau souvenir pour eux.
  2. Les binômes en guerre: notre récap’ du cinquième épisode de Pékin Express

    Les binômes en guerre: notre récap’ du cinquième épisode de Pékin Express

    Ce samedi, RTL-TVI diffusait le cinquième épisode de Pékin Express dans lequel les candidats ont poursuivi leur découverte du Costa Rica. Après avoir été sauvés de l’élimination la semaine dernière, Mounir et Lydia ont repris le départ de la course avec un handicap de taille. Le fameux panneau voiture interdite a également fait son retour, au grand désespoir des binômes, qui se sont tous battus pour décrocher un merveilleux bonus: la visite d’un parc naturel uniquement accessible en avion. 7sur7 revient sur les moments forts de cet épisode.