Plein écran
CELEBRITES: 59eme Festival TV de Monte Carlo - Ceremonie d ouverture - 14/06/2019 Julie Taton only BELGIUM ! © Photo News

Julie Taton, maîtresse de cérémonie du Festival de télévision de Monte-Carlo: "J'ai repris quelques cours d'anglais"

Si vous êtes à Monaco, vous risquez d’y croiser Julie Taton. L’animatrice belge sera sur la Côte d’Azur jusqu’à mercredi prochain... mais pas pour faire bronzette. Notre compatriote belge s’est vue confier la présentation des cérémonies d’ouverture et de clôture du 59ème Festival de Télévision de Monte-Carlo. Entre ses activités de maîtresse de cérémonie, la présentatrice de RTL TVI nous a accordé une interview.

Accueillir les plus grandes stars du petit écran sur scène, c’est un nouvel exercice pour vous. Vous appréhendiez?

“La présentation, c’est mon métier depuis 17 ans. Donc, habituellement, je suis assez à l’aise dans ce genre d’exercice. Ce que je redoutais le plus ici, c’était de devoir accueillir le prince Albert II de Monaco sur scène. Je ne voulais surtout pas briser le protocole. J’avais peur de me planter, d’être maladroite. L’autre défi, c’était de pouvoir assurer une partie de la présentation en anglais. A l’époque de Miss Belgique, j’avais suivi des cours intensifs mais, une langue, quand on ne la pratique pas, on la perd. J’ai repris quelques leçons avant de m’envoler pour Monaco afin d’être assez à l’aise.”

Vous avez rencontré Jessica Alba. Comment est-elle?

“Notre rencontre fut assez furtive. Elle est parfaite mais, j’ai davantage été impressionnée par Gabrielle Union, sa partenaire dans la série “L.A.’s Finest”, dont le premier épisode a été diffusé à Monte-Carlo. Elle dégageait quelque chose de dingue, elle est vraiment charismatique. A côté d’elles, je me suis dit: “Je ne joue pas dans la même cour”.

Lors de la cérémonie de clôture, vous remettrez une Nymphe de Cristal à Michael Douglas, pour récompenser l’ensemble de sa carrière. Vous êtes fan de l’acteur?

“Je n’ai jamais vraiment été fan de personne mais je suis très admirative de sa carrière, de son jeu d’acteur. C’est une vraie star internationale. Tout le monde connaît Michael Douglas. En préparant ma présentation, j’ai redécouvert sa filmographie et j’ai réalisé que c’était un acteur très visionnaire qui a toujours abordé des thèmes provocants, qui permettent de se remettre en question, que ce soit à la télévision ou au cinéma.”

Plein écran
Julie Taton et SAS le prince Albert II de Monaco. © Photo News

Depuis la fin du tournage de “L’île de la tentation”, en République Dominicaine, vous n’avez pas arrêté. La maison ne vous manque pas trop?

“J’ai enchaîné les projets depuis janvier, c’est vrai. Et je suis hyper contente! Mais, je retourne chez moi régulièrement. Je ne peux pas passer plus de cinq jours sans voir mon fils. Cet été, je m’offre une semaine de vacances en tête-à-tête avec lui. J’ai hâte.”

Le Festival de Télévision de Monte-Carlo met à l’honneur les séries du monde entier. Quelles sont vos préférées?

“En ce moment, je regarde “Dead to Me” sur Netflix et j’adore. Sinon, j’ai beaucoup aimé “Californication”. J’ai toujours rêvé de pouvoir m’offrir un jour la Porsche de David Duchovny.”

“Ado, je voulais être coiffée comme Jennifer Aniston.”

Quelles sont les séries que vous regardiez ado?

“Beverly Hills, Melrose Place, Alerte à Malibu et Friends. Je voulais être coiffée comme Jennifer Aniston.”

Vous êtes plutôt fêtarde ou soirée devant la télé?

“J’ai besoin de l’un pour aimer l’autre. J’adore sortir, me faire un bon resto avec des amis mais ça fait tellement de bien de passer une soirée à la maison devant la télé.”

“Je n’ai jamais rêvé de devenir actrice... Je n’aurais pas la patience!”

Auriez-vous aimé devenir actrice?

“Je n’en ai jamais rêvé, non. Je crois que je suis trop impatiente que pour accepter de répéter les mêmes scènes des dizaines de fois. J’aurais été une très mauvaise élève.”

Et si vous aviez dû camper un personnage de série télé, ça aurait été...

“Serena, dans “Gossip Girl”. Pour ses robes, sa vie de rêve, ses histoires de cœur et son côté un peu fantasque.”

Quelle série, aujourd’hui terminée, aimeriez-vous voir renaître de ses cendres?

“Dirty Sexy Money”. Je suis restée sur ma faim, il y a eu trop peu de saisons.”

Plein écran
CELEBRITES: 59eme Festival TV de Monte Carlo - Ceremonie d ouverture - 14/06/2019 Julie Taton (maitresse de ceremonie) only BELGIUM ! © Photo News

“Une saison 2 de “L’île de la tentation”? On verra!”

Au terme de la diffusion de cette première saison de “L’île de la tentation”, sur Plug RTL, Julie Taton est ravie. “Je suis très fière de ce programme”, nous confie-t-elle. “Ce n’était pas trash, les couples n’étaient pas téléguidés, ils ont pu vivre leur propre expérience et trouver toutes les réponses à leurs questions. Certains m’ont avoué que cette aventure leur avait permis de gagner des années.” L’animatrice fait référence à Molie, la candidate montoise, qui a réalisé, grâce à l’émission, qu’elle était prête à tirer un trait sur Kevin, son petit ami de longue date. “Je ne m’attendais pas du tout à ce qu’elle quitte Kevin”, avoue Julie Taton. “Elle était très amoureuse de lui mais il l’a blessée par le passé. Elle a rencontré Enzo qui lui correspondait mieux et lui a permis de se rendre compte que son couple n’allait peut-être pas aussi bien qu’elle le pensait.” Quant à savoir s’il y aura une deuxième saison de la télé-réalité, Julie Taton reste vague: “On en parle mais... on verra.”

Plein écran
Julie Taton © photo_news