Plein écran
Jim Hopper ou David Harbour. © DR

La mystérieuse photo de profil de David Harbour est un teasing vraiment génial de “Stranger Things”

Ils sont trop forts. La saison 3 de “Stranger Things” bat tous les records. En moins d’une semaine, elle avait déjà été regardée par 40,7 millions de comptes Netflix à travers le monde et 18,2 millions avaient fini la saison entière. Si vous avez vu le dernier épisode, lisez la suite de cet article. Si pas, attendez un peu pour ne pas vous faire spoiler.

Si les créateurs de “Stranger Things” n’ont pas encore évoqué la suite de la série, on peut imaginer qu’une saison 4 verra le jour. Le succès de “Stranger Things” et les quelques dernières secondes du dernier épisode vont dans ce sens. 

Le chef de la police Jim Hopper a, a priori, perdu la vie lors de l’explosion de la machine qui aurait dû ré-ouvrir la porte de l’Upside Down. Sa dépouille n’a pas été montrée à l’écran. À la toute fin de la saison, dans une sombre prison à la localisation inconnue, un Russe vient chercher un prisonnier pour nourrir un monstre terrifiant. On l’entend dire “Non, pas l’Américain” lorsque l’un de ses collègues veut ouvrir la cellule qui lui fait face. Jim Hopper pourrait bien être l’Américain en question.

Sur Instagram, son interprète, David Harbour, change sa photo de profil régulièrement depuis quelques jours. En lieu et place de son visage, un chiffre, toujours différent. Les internautes ont mené l’enquête et ont compris que David Harbour les invitait à appeler Murray Bauman, ancien journaliste qui accompagne Jim et Joyce dans leurs dernières aventures. Jim Hopper donne le numéro tout haut à un moment dans la troisième saison, au grand désespoir de Murray. Nous avons composé le 618-625-8313 et nous sommes tombés sur le répondeur de Murray Bauman.

“Maman, si c’est toi raccroche”, dit-il, “et appelle-moi entre 17 et 18 heures, comme prévu. Et si c’est Joyce... Joyce, merci d’avoir appelé. J’ai essayé de te joindre, j’ai des nouvelles. C’est à propos de... C’est probablement mieux si on en parle en personne. Ce n’est ni bon ni mauvais mais c’est quelque chose.” Murray Bauman s’excite alors: “Et si c’est quelqu’un d’autre que ma mère ou Joyce... Tu penses que tu es trop malin parce que tu as trouvé mon numéro de téléphone. J’ai des infos pour toi: tu n’es pas intelligent ou spécial, tu n’es que l’un des nombreux imbéciles qui appellent ici. Après le bip, fais-moi une faveur, raccrochez. Et ne rappelle plus jamais. Tu es un parasite. Merci et bonne journée.”

Vous trépignez d’excitation à la fin de la saison 3? C’est encore pire à présent avec ce teasing génial!